Rejeté par une grande majorité de Français, et quasiment dans toutes les catégories sociales, aux prises avec une crise durable, que d’aucuns qualifient de pré-révolutionnaire, plus que jamais Sarkozy a besoin d’une « protection rapprochée ».

Il n’y en a qu’un véritablement qui peut répondre à son « appel au secours » : c’est Israël. Claude Guéant est en réalité le véritable Premier Ministre; son intervention à une Radio communautaire juive a été concoctée à l’Élysée en compagnie du Président.

Il se trouve qu’à Washington, la nouvelle Administration n’a plus besoin de lui; Obama est bien décidé à négocier (directement) avec l’Iran et la Syrie. Si bien qu’en Israël la nouvelle équipe au pouvoir (Netanyahu-Lieberman), sur la défensive, va rechercher des appuis ailleurs, à Moscou sans doute, mais surtout à Paris ! Ça tombe bien pour Sarkozy.

Au nom de la lutte contre « l’antisémitisme » (la bête immonde) il pense pouvoir s’assurer le soutien « inconditionnel » des inconditionnels d’Israël. C’était prévisible; il a donc demandé à Claude Guéant d’annoncer à la « communauté » qu’il allait essayer d’interdire les listes de Dieudonné aux prochaines européennes.

Par ce joli coup, il va également embarrasser la « gauche »: comment pourrait-elle prendre la défense d’une liste « antisémite » ? Même Besancenot et Cohn-Bendit sont piégés : dénoncer cette atteinte aux libertés, n’est-ce pas prendre le risque de favoriser les listes Dieudonné ? Car, de toute évidence, le pouvoir ne pourra pas interdire à Dieudonné de les présenter.

Il faudrait pour cela qu’il démontre (mais comment ?) que antisionisme = antisémitisme ! Mission impossible ! Les « communistes », les « trotskistes » ont toujours été antisionistes.

Quant à Jean-Marie Le Pen, malgré son « durafour-crématoire » et son « détail », il a toujours pu faire acte de candidature. En conclusion, la manoeuvre, adoptée en haut lieu, confirme que Sarkozy, qui n’a pas oublié qu’en Mai 68, les Juifs criaient « A bas de Gaulle ! », espère bien cette fois les voir descendre dans la rue… pour le protéger contre des millions de chômeurs en colère. C’est un « petit calcul » d’un petit bonhomme qui ne trompe plus personne.

http://wwwkerlegan.blogspot.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.