Publicités
Le géant minier suisse Glencore lié au travail des enfants en RDC

Le géant minier suisse Glencore lié au travail des enfants en RDC

La plus grande entreprise de Suisse a acheté du minerai de cuivre extrait par des enfants dans une de ses concessions en République démocratique du Congo. C’est ce que révèle une enquête exclusive menée par la RTS et la BBC.
Un enfant de dix ans dans une mine. L’idée est choquante. C’est pourtant un fait avéré dans la mine de Tilwezembe, située à 30 kilomètres de Kolwezi dans la province du Katanga. Une équipe conjointe de la RTS et de la BBC l’a constaté en février dernier.

La concession de Tilwezembe appartient depuis 2008 à Kamoto Copper Company (KCC), une entreprise elle-même détenue par Glencore via sa filiale Katanga Mining Limited (KML). En novembre 2008, la crise financière internationale et la chute du prix des matières premières entraînent une suspension de l’exploitation industrielle du site. Fin 2010, des centaines de mineurs artisanaux envahissent la mine.

Aujourd’hui, ils sont près de 1600 à y extraire du cuivre et du cobalt avec des moyens rudimentaires. Parmi eux, de nombreux adolescents, et même des enfants. L’absence de mesures de sécurité fait de Tilwezembe l’une des mines les plus dangereuses au monde, avec une trentaine de décès par an liés à des éboulements dans des galeries de fortune descendant jusqu’à 40 mètres sous terre.

lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :