Publicités
Les observateurs autrichiens ont une autre vision des élections russes que l’OSCE

Les observateurs autrichiens ont une autre vision des élections russes que l’OSCE

Italiano: Giovanni Kessler all'Assemblea parla...

Stadler (BZÖ): Les affirmations de l’OSCE sont de parfaites bêtises. Un député de l’UE, observateur des élections à Samara: «Je ne suis pas d’accord avec les reproches émis par l’OSCE.»

Lors d’une conférence de presse, Ewald ­Stadler, député européen du parti autrichien BZÖ, a pris position, au sujet des reproches de l’OSCE concernant des fraudes électorales dans un tiers des locaux de vote de Russie, pour les qualifier de «parfaites bêtises». Stadler s’est trouvé lui-même à Samara, la sixième plus grande ville de Russie, en tant qu’observateur électoral pour une ONG. «Je me suis rendu en Russie dans un état d’esprit très critique et n’ai – contrairement à un ancien chancelier socialiste allemand – pas baisé le sol russe en guise de salutation», fut sa mise au point dès le début.
Stadler informa que l’ONG lui avait mis à disposition une interprète à l’esprit critique envers Poutine. Il put visiter neuf locaux électoraux dans diverses parties de la ville. Aux environs de ces locaux, il n’y avait aucune propagande pour un candidat – au contraire de ce qui se passe en Autriche. Dans les bureaux de vote les différents candidats étaient présentés plusieurs fois par des photos, des curriculum vitae, leur état de fortune (y compris celui de leur épouse), ainsi que leur appartenance à des sociétés. «J’aimerais voir cela aussi en Autriche», fut la remarque de Stadler qui ajouta que dans tous les locaux de vote se trouvaient des observateurs des divers candidats pour surveiller le déroulement du vote. De plus, toutes les urnes électorales étaient plombées. «J’ai pu m’entretenir avec plusieurs observateurs des différents candidats. On ne remarquait aucune atmosphère hostile,
bien au contraire, tout le monde était détendu.»
Stadler rendit aussi attentif au fait que 15% des locaux de vote étaient dotés de Webcams. Ainsi tout citoyen pouvait observer par Internet la situation dans les locaux. Il est prévu de doter tous les 94 000 locaux de vote russes de ces appareils.
«Je suis consterné par les stupidités affirmées par l’OSCE. S’il était vrai – comme l’OSCE l’a affirmé le lendemain des élections – qu’il y aurait eu des malversations dans un tiers des locaux de vote russes, alors il aurait dû y avoir dans 31 000 locaux de vote des complicités entre au moins une dizaine de personnes – dont les observateurs des autres candidats. C’est absurde et techniquement impossible», déclara Stadler.
De ce fait, il exige de l’OSCE qu’elle remette un rapport complet, indiquant dans quels locaux de vote il y a eu malversation. «Je ne suis pas d’accord avec les affirmations de l’OSCE. Je soupçonne cette dernière de vouloir décrier la Russie. Si c’était le cas, alors l’OSCE aurait définitivement terni son image d’institution indépendante. Pour ma part, je ne me prêterai pas à cette façon de dénigrer un pays important de la communauté internationale.»
Puis Stadler informa encore que beaucoup de Russes étaient à juste titre indignés et fâchés d’entendre ces reproches concernant une falsification des votes. «Les Russes ne sont pas un peuple primitif et savent parfaitement comment développer leur démocratie. Au vu des reproches infondés formulés par l’OSCE, je comprends parfaitement l’indignation de beaucoup de citoyens russes. En Autriche aussi, les réactions ont été nombreuses en l’an 2000 lorsqu’on envoya les ‹trois sages› pour contrôler la démocratie dans le pays, parce que la constellation gouvernementale d’alors n’avait pas plu à certaines personnes. Dès à présent, l’UE doit cesser de vouloir donner des leçons de démocratie à la Russie – qu’elle se préoccupe donc de ses propres déficits démocratiques. Car, qui a par exemple élu en Italie le chef de gouvernement Monti et en Grèce Papademos?»    •

Source: www.ots.at/pressemappe/4527/aom du 6/3/12 (Traduction Horizons et débats)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :