Publicités
SORO AU PERCHOIR, LE PAROXYSME DE LA DEMENCE JURIDIQUE

SORO AU PERCHOIR, LE PAROXYSME DE LA DEMENCE JURIDIQUE

Le Lundi 12 Mars 2012, l’ex chef des rebelles, ancien Premier Ministre ivoirien

SORO Guillaume a été élu Président de l’assemblée Nationale à 39 ans. Cette montée fulgurante du jeune SORO est à saluer, surtout, à cause de son jeune âge et de son parcours EX CEP TION NEL. Bravo Monsieur !

Paradoxalement, cette montée contraste avec l’idée qu’elle donne de la Côte d’Ivoire. Pendant que l’auteur de « Pourquoi je suis devenu rebelle » prend son envol comme l’oiseau de Minerve, la Côte d’Ivoire voit chaque jour son image s’affaisser, sa dignité trainée dans la boue pour enfin devenir comme, l’a noté avec une intelligence déchirante Le Nouveau Courrier, « la République du n’importe quoi ». Désormais, l’huissier de l’Assemblée Nationale, lors des séances plénières, annoncera l’entrée de M. le Président de l’Assemblée Nationale, M. SORO Guillaume, tous les autres parlementaires se lèveront pour accueillir celui dont l’élection a porté la démence juridique à son paroxysme.

Quelle est donc cette démence juridique?

Le pouvoir d’Abidjan excelle dans la violation des règles d’accession et d’exercice du pouvoir politique. Les exemples en la matière sont pléthores. Sans nous attarder sur ces exemples, allons à l’essentiel.

Relativement à l’élection du Président de l’Assemblée Nationale, les règles sont strictes. Il n’ya aucune dérogation possible. En effet, l’article 65 de la Constitution du 1er Août 2000 dispose :« le Président de l’Assemblée Nationale est élu pour la durée de la législature. Le Président de l’Assemblée Nationale et le Premier Vice-président sont soumis aux mêmes conditions d’éligibilité que le Président de la République.» Si le mandat du Président est clair, pour ce qui concerne les conditions générales et singulièrement celles liées à la condition d’âge, l’article 65 nous renvoie à l’article 35 lequel précise : « le candidat à l’élection présidentielle doit être âgé de quarante ans au plus et de soixante quinze ans au moins.» Dans notre cas, à quoi avons-nous assisté? SORO, né le 08 Mai 1972 et a 39 ans il n’aura 40 ans que le 08 Mai 2012. Pourtant il a été élu, contre tout bon sens, Président de l’Assemblée Nationale, échappant par là, à la rigueur de l’article 35 de notre Constitution. Certainement que des dispositions de certaines lois autorisent une telle anomalie. Cherchons donc la base légale de l’acte posé par les parlementaires ivoiriens.

lire la suite

Le nouveau président de l’Assemblée Nationale rend visite à Ouattara

Audience du chef de l’Etat: Soro sollicite les conseils de Ouattara après son élection à la tȇte de l’Assemblée Nationale

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :