Publicités
DRAME MAN OU ALLASSANE LE GROS MALADE

DRAME MAN OU ALLASSANE LE GROS MALADE

Alassane le malade

Ivoiriennes, ivoirien, yako !!!. Qu’avez-vous fait à Houphouët et à la communauté dite internationale depuis les années 90?

Houphouët au soir de sa vie était un gros malade, on a pas trouvé mieux que de lui trouver un autre malade psychopathe pour être le premier de ses ministres comme le disait l’hebdomadaire NOUVEL HORIZON de l’époque.

Oui, revenons a Drame man ou Alassane Ouattara, souffrez que je ne dise pas le chef de l’état, car c’est lui aux yeux de millions d’ivoiriens qui appelait le Président GBAGBO « Laurent » en direct de la télévision pendant leur face à face de campagne.

Désormais abstenons nous de dire le président ou le chef d’état, ce que ton enseignant t’apprend c’est ce que tu appliques.

Ouattara, tu viens de supprimer les communes que le Président GBAGBO a crée au motif que c’était des actes politiques ; Ah bon ?????, tu sais annuler les actes de décision politique ?  Sois conséquent avec toi et annule alors la décision de l’article 48  prise par le Président GBAGBO qui t’a rendu éligible !!!!!

Il y a une semaine tu me disais au téléphone, «  Houphouët ne m’a jamais aimé en m’obligeant à épouser Dominique, on disait que Simone gênait beaucoup Gbagbo, mais pour Gbagbo est mieux,  moi je suis un exécutant de son réseau, ouvertement elle a menacé de m’achever car son réseau s’est déjà accaparer de tout l’appareil productif de Côte d’Ivoire »;

Tu me demandais de t’aider à mener une réflexion de sortie devant la situation dans laquelle tu a été mis ; j’ai partagé avec toi trois voies que tu refuses d’emprunter, alors, je m’engage au côté de ton peuple adoptif, que tu brimes par ton ingratitude.

Ouattara, je te sais amnésique, c’est moi que tu aimes appeler (tampiri ninja), tu es malade au sens propre comme au sens figuré et tous les deux nous le savons,

OUATTARA LE GROS MALADE

Ivoiriens, souvenez  vous des images de la remise de médailles aux éléphants lors de la dernière C.A.N, nous avons tous vu un drame man au visage boursoufflé, œdématié, ce n’était pas l’expression des pleurs, mais la camera venait de montrer au monde entier les œdèmes de type cardiaque de ton visage.

En effet ouattara ou( l’hyène des savanes tel était ton surnom ) tu es atteint  d’une cardiopathie,(maladie du cœur) et tu portes une pile cardiaque.

Tu veux mourir en exerçant un pouvoir d’état et oui ce vieux projet de notre jeunesse, tu es entrain de le réaliser.

A côté de ta  maladie du cœur, ouattara tu es atteint d’une maladie psychiatrique, tu es un maniaquo-dépressif, demandez  au professeur Delafosse, il vous en fera un très beau tableau.

Ouattara est atteint  d’une cécité intellectuelle.

Déjà quand nous étions étudient dans l’état de Pennsylvanie aux états- unis, tu as été couvert par un de nos amis en commun, (le camerounais Fotso le beau) après un abus sexuel sur la jamaïquaine, mère de tes deux enfants.

En effet cette dernière, fille d’immigré clandestin, voulait saisir la police et notre ami l’a persuadé par un chantage,  qu’elle risquait de faire expulser toute sa famille des USA car  à la police lui et toi soutiendraient qu’elle vend aux communautés noires des immigrés de la drogue, en contre partie si elle ne disait rien, tu t’engageais à l’épouser;

Quel beau rêve à l’époque  pour une immigrée de vivre avec un étudient boursier d’ l’état américain de surcroit célibataire sans enfant.

Pour valider tes deux dernières U.V c’est encore ton ange gardien d’ami qui a composé à ta place car, tu devais te rendre à l’hôpital avec ta femme qui est tombée enceinte âpres l’abus sexuel. En récompense tu lui a donné 300 dollars, qui à l’époque n’était pas négligeable.

Ouattara ou le malhonnête intellectuel

Depuis que tu as été nommé par un autre malade, en la personne du fils d’immigré qui renie son pays la Hongrie, tu annules tout ce que le Président GBAGBO a pris comme décision, pour toi la continuité n’existe pas, cela est vrai car tu as de tout ton temps travaillé comme adjoint et même à la BCEAO, le travaille était fait par ton adjoint et tu ne faisais que récolter la gloire, à ton passage à la primature sous Houphouët, c’était guinéen (S. TOURE) de directeur de cabinet qui faisait tout pour toi.

Tu as supprimé les concours, tu as supprimé l’armé, tu avais promis de supprimé la gendarmerie actuellement, elle est toute comme supprimée ; que vaut un gendarme sans arme ?

Tu fais la promotion des analphabètes, tu fermes les universités, tu emprisonnes les universitaires et oui tu n’as aucun intérêt dans ce pays donc son avenir te dit  AB SO LU MENT RIEN !!!!  Ta politique, c’est la promotion de ceux qui préfèrent les raccourcis qu’on surnomme (génération pressée) à l’image de koné zakaria qui a été intégré dans l’armée par feu colonel Gléhi a qui son  père   ouvrier champêtre d’un des parents du colonel, lui a demandé de prendre son fils comme le tien, tu fait la promotion de la violence.

Oui j’oubliais, le mossi content danse avec  la machette,  fâché, même avec sa femme, il  prend la machette contre elle, oui cela est dans ton gêne, tu ne peux rien faire, c’est ta nature !!!

Mais ouattara, tu as supprimé les communes que le Président GBAGBO a crée au motif que c’était des actes politiques ; Ah bon ?????, tu sais annuler les actes de décision politique?  Sois conséquent avec toi et annule alors la décision de l’article 48  prise par le Président GBAGBO qui t’a rendu éligible !!!!!

Triste, et tristesse pour la Côte d’ivoire; honte à toi !  Je maudis le jour de notre rencontre, indigne fils d’Afrique !

N.B : Oublie mon existence !!!

 Par Professeur  Kenett  Roosevelt Yameogo

Head of the department of human resource

University of Pennsylvania.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :