Alassane l'antichrist

«Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure.» (I Jean 2:18)

Aujourd’hui, la Révolution Permanente vous invite à entrer de plein pied dans la destinée prophétique de la Côte d’Ivoire et à vous lever maintenant car le temps de la Libération est arrivé!

Mais avant de vous parler des antéchrists qui ont pris momentanément possession de la Côte d’Ivoire, je voudrais faire avec vous, un exercice de rappel ou d’information.

L’Antéchrist est une figure commune à l’eschatologie chrétienne et islamique. Le terme désigne parfois un individu, parfois un groupe.

Dans l’islam, diverses traditions prophétiques (hadiths) mettent en scène al-Dajjâl (l’Imposteur) – l’équivalent de l’Antéchrist – dont la venue est un point déterminant de l’eschatologie musulmane. Il apparait à la fin des temps et doit être éliminé par le prophète Îsâ (Jésus) lors de son retour pour prêter main forte au Mahdi, autre personnalité de l’eschatologie musulmane.

Dans le Christianisme, le manuscrit 2Q246, trouvé à Qumran, dépeint en substance, l’antéchrist et son fils, comme ci-après : «…Après nombre de tueries et des massacres, …, il règnera sur le pays […], Son fils également sera appelé Le Grand, et sera appelé Fils de Dieu, ils l’appelleront Fils du Très-Haut. Mais tels les météores que tu as aperçus dans ta vision, tel sera son royaume. Ils ne règneront qu’un petit nombre d’années sur le pays, tandis que les peuples piétineront les peuples, et que les nations piétineront les nations. Jusqu’à ce que le peuple de Dieu se lève…»

«…et c’est là l’Antéchrist, dont vous avez entendu dire qu’il doit venir; et il est déjà maintenant dans le monde.» (I Jean 4:3) Sources : la Sainte Bible, le Coran, Wikipédia

Résistant, comme tu le découvres, l’Antéchrist, c’est d’abord l’Imposteur. Il se fait passer pour celui qu’il n’est pas. Il ment donc. Et il manipule la multitude. Celui-là prend le contrôle de la nation après des tueries et des massacres. Puis, il règne avec son fils. Pas forcément un fils biologique, mais un fils spirituel, un fils adoptif, un fils dans la cause qui sera vénéré au point d’être déifié car il reste au centre de toutes les attentions et il bénéficie de faveurs indues et anormales.

Alors regardons à la Côte d’Ivoire. Si l’antéchrist est annoncé comme étant déjà dans le monde, c’est qu’il est effectivement parmi nous. Si nous attendions qu’un seul antéchrist, les livres saints nous enseignent qu’il y a plusieurs antéchrists. Si nous croyions qu’ils viendraient pour se faire passer pour Jésus uniquement à la fin des temps, c’est que nous n’avions rien compris à ce message de Dieu. Jésus, c’est la symbolique de la Vérité, de la Justice, de la Morale qui mène au Salut. Quiconque se fait passer pour le Vrai en changeant le mensonge en vérité est un imposteur, un antéchrist qui va conduire la multitude à l’égarement. Car célébrer le mensonge, se soumettre au faux et renoncer à la vérité, détournent toujours de la voie divine.

Or ils sont déjà à l’œuvre en Côte d’Ivoire. Les antéchrists. C’est pourquoi tout ce qui se passe dans ce pays est à l’envers désormais, et que les Ivoiriens qui y visent tombent des nues chaque jour, lorsque les choses arrivent et qu’elles défient tout bon sens, toute raison humaine.

Ce n’est pas une question de foi ou d’appartenance religieuse. Il s’agit d’une évidence observable au quotidien.

Ouattara est un imposteur. Il est un menteur né. Il falsifie tout. Chez cet homme, tout fonctionne dans l’incohérence. Il est une anti-loi, un hors-la-loi. Il est un anti-citoyen, un étranger génocidaire qui forme des bandes armées avec des étrangers pour diviser et massacrer les citoyens. Il méprise la loi fondamentale de la Côte d’Ivoire. Il piétine la Constitution chaque jour et en extrait des bouts de phrases insensées pour servir son mensonge et son imposture. Et il renie et rejette la même Constitution quand un texte ne l’y arrange pas.

Mais au centre de ses préoccupations, sied en toute dignité immorale, le fils, Soro Guillaume. Pour lui, il faut violer la Constitution. Pour lui, il faut ériger le meurtre et l’assassinat endroit de vie et de mort sur un peuple vaincu momentanément par des armées étrangères. Pour lui, il faut faire la promotion des contre-valeurs. Pour ce fils du Mal, il faut mettre le pays à l’envers et amener les citoyens à regarder, penser et vivre à l’envers.

C’est la manifestation vivante de l’antéchrist, des antéchrists dont parlent la Bible et le Coran. Ils sont à l’œuvre en Côte d’Ivoire!

Mais les Livres saints annoncent aussi que leur règne est toujours de très courte durée. Cependant, ils massacrent beaucoup de vies et tuent sans vergogne durant ce court règne. C’est dire qu’ils sèment la désolation sur leur chemin et causent d’énormes destructions, «jusqu’à ce que le Peuple de Dieu se lève» !

Peut-être que hier vous ne saviez pas et ne compreniez pas ce qui se jouait. Peut-être qu’au début, vous n’aviez pas compris que l’antéchrist dont parle la Bible ou le Coran est désormais dans la peau du faussaire qui fait office de président de la Côte d’Ivoire en déconstruction.

Je peux imaginer aussi que vous ne saviez pas que le fils de l’antéchrist, c’est son poulain, le jeune ivre de fortunes imméritées, d’honneur et de prestiges insensés, un ensemble de corruptions matérielles au nom desquelles il est prêt à tuer, piller, massacrer et s’allier à toutes les puissances obscures du monde.

Aujourd’hui, vous le savez. Et vous savez aussi ce qu’il faut faire. Il faut vous lever. Il faut se lever et se dresser dans la prière et dans l’action contre le duo infernal, contre l’antéchrist et son fils!

ALORS PEUPLE DU DIEU VIVANT, LEVE TOI ET AFFRONTE L’ANTECHRIST ET SON FILS!

Ce n’est pas un homme qui te le demande, c’est Dieu lui-même qui te l’ordonne!

Ne viens donc plus me demander c’est pour quand la Libération?

Dans la prière, lève-toi, si c’est ce que tu peux faire! Dans l’action, lève-toi, si tes forces et ton intelligence te disposent à l’action. Tu sais désormais ce qu’il te reste à faire.

Ceci est ton mot d’ordre!

A Très bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente N°00224/03/12

Infodabidjan.net

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.