Jacques Cheminade, déjà candidat à l’Elysée en 1995, a déposé jeudi 8 mars au Conseil constitutionnel ses signatures et affirmé avoir obtenu 538 parrainages, dépassant le seuil des 500 requis pour concourir à la présidentielle. Interrogé sur France Inter, il dénonce l’invalidation « inique » de ses comptes de campagne de 1995, fustigeant ce qu’il appelle « l’oligarchie des incapables ».

A lire également : http://www.youtube.com/watch?v=7mMbjwlcYas

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.