“Il n’y a pas de diplomatie française, qu’est-ce que vous croyez”déclare Bernard Kouchner avant de refuser d’apporter davantage de détails.

S’il refuse de commenter les propos d’Alain Juppé, l’ancien ministre n’hésite pas à affirmer que les décisions quant à l’action de la France à l’i

nternational dépendent directement du Président de la République.

Concernant la situation en Lybie, il rappelle ne pas avoir  accueilli le Colonel Kadhafi lorsqu’il était ministre “Moi personnellement, je n’ai pas accueilli Kadhafi. J’ai dit au Président de la République Nicolas Sarkozy que je refusais”, avant de souligner l’importance de l’élan démocratique dans les pays arabes, “le monde arabe change, les démocrates se font plus entendre.”

Pour conclure, l’ancien ministre souligne l’importance pour les peuples arabes de prendre en mains leur avenir politique “ les peuples arabes ont démontré que eux aussi étaient intéressés par la démocratie, une forme de démocratie, celle qu’ils auront à construire, je ne leur donne pas de leçon.”

Sabrina V

Source : algerie-focus.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.