Après les révélations de l’hebdomadaire allemand der Spiegel, les démentis se succèdent autour d’un pacte anti-Hollande. Le principal intéressé lui, assure que ça ne le perturbe pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.