Publicités
Nous sommes tous des Grecs

Nous sommes tous des Grecs

Ce qu’il faut savoir, c’est que sur les 130 milliards d’euros qui seront versés à la Grèce, 15% de la somme vont être réinjectés dans l’économie et le 85% va servir à rembourser les banques.
Si ça, ce n’est pas une stupidité  sans nom, on peut comprendre le Grec d’une cinquantaine d’années qui dit: “A choisir entre la misère et la violence, je choisis la violence”. Comme quoi, les casseurs ne sont pas toujours ceux que l’on croit!
Sur ce, je vous conseille d’aller voir l’interview d’Aldo Schorno, historien économiste sur le site de la TSR1, TTC, colonne de droite, 2ème vidéo sous le titre “Les séquences de l’émission“.
Mais je relaie l’info suivante: Nous sommes tous des Grecs, réponse de Gregory Hpasqueille, Nosotros.Incontrolados
Liste des évènements (pour voir cliquez sur afficher la suite):
Nous sommes tous des Grecs
Quand un peuple est attaqué ce sont tous les peuples qui sont attaqués.
Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d’austérité monstrueux et destructif, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.
Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement…
Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.
Par Grégory Batheux Pasqueille
Solidarité/solidaridad,
Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et y font appel (http://realdemocracygr.wordpress.com/2012/02/10/so-its-final-now/).
Répondons à cet appel. Nous sommes tous des Grecs !
Leur mobilisation se heurte au mur d’une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux grecs ces plans d’austérité et un gouvernement non élu.
Les gouvernements dans l’UE, en particulier le gouvernement français, sont parties prenantes de cette dictature et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n’est pour eux qu’un laboratoire avant généralisation. La situation va s’aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la “règle d’or” dans nos constitutions.
Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.
Reprenons nos vies en main.
Laissez votre PC, rejoignez la mobilisation !
Manifestation en solidarité avec la mobilisation des Grecs le Samedi 18 février, partout, montrons que les peuples se mobilisent en solidarité.
Un petit merci à Deufr qui m’a fait connaître R Wan 😉
Un article  by geneghis sur FAICMFSF

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :