Getty Images

Après les prêtres de l’Eglise catholique, qui ne finissent pas d’être agressés chaque jour que Dieu nous donne, c’est maintenant le tour de certains hommes de DIEU de d’autres confessions religieuses de passer à la table d’honneur.
En effet, le Ministère de Mathieu 25,1-6 a prédit et annoncé tous les évènements qu’a connus notre pays depuis 1998 jusqu’à ce jour vit des jours difficiles. Au nombre de ces évènements annoncés, nous pouvons citer:

– La chute du Président Henri Konan BEDIE (1999)
– La confiscation du pouvoir par le Général GUEI Robert (2000)
– L’élection du Président Laurent GBAGBO dans le sang(2000)
– La survenance de la guerre en 2002 et sa durée à travers une lettre adressée aux Responsables de l’émission « Mythes et mystères » en avril 2000
– L’annonce le 22 mai 2009 lors d’une veillée de prière au stade de la BAE de la fin de la guerre en Côte d’ivoire par une guerre et ce dans les moindres détails.
Depuis cette date jusqu’à ce jour, les Responsables religieux sont traqués et persécutés jusque dans leur dernier retranchement pour certains et exécutés de façon sommaire pour d’autre notamment, les Prédicateurs ASSEI Noel, KOUAKOU Kouassi Paterne et COULIBALY Gninfan et sept autres membres de cette église. Cette situation a contraints à l’exil depuis le mois d’avril 2011 la plupart des responsables de ces églises.
Pour ceux qui ont choisi de rester sur place, la situation va de mal en pire, en témoigne, cet évènement qui a eu lieu dans la nuit du jeudi 05 au vendredi 06 janvier 2012, où trois membre d’une église répondant respectivement aux noms de N’GUESSAN Pascal dit PEKESS (Employé de la société 2I située à Vridi en face de la SIR) , HASSANE Damoue (Gendarme en service) et le Pasteur KOUABO Bertin ont été enlevés a Yopougon Maroc par des hommes en arme se réclamant des Forces Républicaines de Cote d’Ivoire (FRCI) et ont été conduits à la préfecture de police d’Abidjan où, ils ont reçu la visite d’une haute autorité du pouvoir en place, pour être ensuite conduits dans un endroit secret.
A ce jour, selon notre informateur, ils se trouveraient au Camp Agban. Les raisons évoquées de leur arrestation serait que ces personnes seraient soupçonnées d’être des miliciens. Mais, selon notre informateur, les motifs réels de cette arrestation est de pouvoir mettre la main sur le Prophète ZAKPA Dadié Etienne qui aurait fait plusieurs révélations, révélation qui mettrait en mal le pouvoir en place.
Nous y reviendrons.
Source: Wikilibre – Infodabidjan.net
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.