Publicités
ADRESSE AU PEUPLE DE COTE D’IVOIRE ET AUX MILITANTS DU PDCI-RDA

ADRESSE AU PEUPLE DE COTE D’IVOIRE ET AUX MILITANTS DU PDCI-RDA

Getty Images

L’année 2011 vient ainsi de s’achever.la cote d’ivoire notre chère patrie aura connu mille et une humiliation.la rébellion armée débutée le 18 septembre 2002 est parvenue à arracher le pouvoir d’état au peuple de cote d’ivoire avec l’aide de l’armée française, cette fois-ci en avant-garde de la guerre contre la cote d’ivoire. Enfin le plus gros masque vient de tombé, le plus long coup d’état au monde vient de connaitre son dénouement. La souffrance endurée par les populations ivoiriennes, les tueries, la désolation et la mort qu’a subit le peuple ivoirien pendant ces dix dernières années n’étaient que le fait de la France. 2011 a été l’année de la fracture sociale, jamais de mémoire d’ivoirien le peuple n’a été aussi divisé que maintenant.

Le coup d’état de la France contre le peuple de cote d’ivoire pour installer monsieur Alassane Dramane Ouattara à la tête de notre pays a causé de milliers de morts, des familles entières décimées, des milliers d’ivoiriens réfugiés dans les pays voisins et exilés partout dans le monde.
L’année 2011 marque aussi l’entrée de la cote d’ivoire à la Cour au Tribunal Pénale Internationale (CPI) avec le transfèrement la déportation du président Laurent Gbagbo à la Haye.haa la justice des vainqueurs, quand tu viens ! s’il est vrai que la CPI est faite pour les personnes qui ont causé des crimes contre l’humanité, s’il est vrai que l’on va à la Haye quand on a causé des exactions sur les populations, alors tous autant que nous sommes ici en cote d’ivoire, savons parmi nos leaders politiques qui mérite le plus une cellule à la Haye. En aucun cas ça ne saurait être le Président Laurent Gbagbo, vainqueur dans les urnes des élections présidentielles de 2010 et investit par le conseil constitutionnel de cote d’ivoire. Celui-là même qui a même demandé un recomptage des voix lorsque ses adversaires refusaient de reconnaitre sa victoire. Alors pour la CPI allez’ y voir ailleurs.
Le boycott des élections législatives par le peuple de cote d’ivoire toutes tendances confondues est un grand message que le peuple envoie ainsi aux nouveaux dirigeants et à ses soutiens extérieurs. Le PDCI, pour avoir fermé les yeux sur les techniques de fraude de son partenaire lors des élections présidentielles se retrouve avec moins d’élus (77) que quand il était dans l’opposition (94 élus). L’augmentation du nombre de sièges à l’assemblée nationale fait que notre poids politique à l’Assemblée nationale est passé de 41% à 30% de l’opposition au pouvoir ! Le syndrome du Parti Communiste français dans son alliance avec le Parti Socialiste français nous guette.
Les ivoiriens méritent mieux que ça, la place de Gbagbo c’est en cote d’ivoire et non à la Haye !
Dans son adresse de fin d’année aux militants du PDCI-RDA, le président Henri Konan Bédié nous demande de préparer l’avenir. « Après une élection, nous devons déjà être en campagne pour préparer les prochaines échéances électorales » dit-il. Ainsi militantes et militants du PDCI-RDA, notre président nous exhorte à aller en campagne pour préparer les élections de 2015. Oui monsieur le président, nous , militants du PDCI-RDA voulons bien aller vers les populations pour leur demander de voter le PDCI-RDA lors des élections futures de 2015 mais avec qui comme candidat ? oui monsieur le président les ivoiriens veulent savoir ce que le PDCI leur propose à nouveau avant de nouer un nouveau pacte avec ce parti qui a fait les beaux jours de notre chère cote d’ivoire. Monsieur le président n’oublions pas que nous étions en campagne depuis le funeste coup d’état de décembre 1999 pour préparer les élections qui ont finalement eu lieu en 2010 du fait de la rébellion c’est-à-dire durant plus de dix ans nous étions en campagne et le résultat est connu de tous , nous sommes arrivés en troisième position après le FPI et le RDR. Attention ! Le PDCI-RDA notre grand parti est en perte de vitesse. Monsieur le président, après votre dernier combat le PDCI-RDA ? à notre sens doit continuer de vivre. Vigilance ! vigilance ! vigilance ! il y a un adage qui dit que qui veut voyager loin ménage sa monture. Pourquoi mon parti est tombé aussi bas que ça ? Pourquoi ces mauvais résultats ? Le peuple nous a-t-il abandonné ? Alors n’est-il pas grand temps alors grand temps pour le PDCI-RDA de marquer une pause , se réorganiser afin de repartir de plus bel ? Oui Houphouët Boigny nous a laissé un grand parti, nous en avons aucunement pas le droit de le détruire. Nous voici à seulement trois ans de 2015 et au PDCI-RDA on baigne toujours dans le flou et la distraction. Notre manque de courage face aux situations graves en cote d’ivoire nous perdra s’y on y prend garde ! chers militants, faisons tout pour remettre notre machine en bon état car 2015 c’est maintenant. Tenons-nous prêt pour éviter toute autre surprise. Si nous voulons gagner en 2015 il faut dès maintenant un parti réorganisé, un programme et un leader, ce qui exige de nous une grande lucidité pour ne pas sacrifier l’avenir de notre grand parti et l’avenir de notre beau pays sur l’autel des calculs de poste de primature ou de président de l’assemblée nationale.
Bonne et heureuse année à toutes et à tous. Que 2012 soit l’année de la renaissance du PDCI et de la cote d’ivoire.
Yao Kouamé Patrick
Président de la jeunesse du PDCI-RDA
Depuis mon chemin de la croix
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :