Publicités
Libye: Seif al-Islam Kadhafi commence à parler

Libye: Seif al-Islam Kadhafi commence à parler

Un enquêteur de l’ONG « Human Rights Watch » a pu rencontrer Seif al-Islam, toujours, détenu, en Libye, dans une résidence surveillée de la ville de Zintan. Le fils Kadhafi, qui s’est dit, correctement, traité, en a profité pour faire quelques révélations. Lors de sa conversation avec « HRW », le fils Kaddafi a, par ailleurs, fourni une précision intéressante: la villa de Tripoli dans laquelle son frère Seif al-Arab a été tué par un missile de l’OTAN, en avril, était utilisé comme lieu de rendez-vous secret entre Kaddafi et Moussa Koussa, son ministre des Affaires étrangères. Khadafi s’y trouvait, encore, quinze minutes avant le début du bombardement. Quand on sait que Koussa est «passé à l’ennemi», peu de temps après, et que d’aucuns le soupçonnent d’avoir, depuis longtemps, servi d’informateur aux services occidentaux, il est tentant de faire de lui la «gorge profonde» qui a guidé le tir. C’est en tout cas ce que suggère Seif al-Islam.
Dimanche 1 Janvier 2012 – 00:03
Source IRIB
Dimanche 1 Janvier 2012 modifié le Dimanche
1 Janvier 2012 – 00:06
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :