Publicités
COTE D’IVOIRE, LE COUP D’ETAT DE CHARLES ONANA

COTE D’IVOIRE, LE COUP D’ETAT DE CHARLES ONANA

Cibouton
Le livre d’Onana ne fait que porter à la face du monde une vérité que tous les ivoiriens connaissent. Il a cependant le mérite de recueillir les verités de certains intervenants dans cette crise mais surtout de fournir des documents authentiques, certains hier encore couvert par le secret de défense, en somme de nous mettre dans le secret des dieux. Mais au delà du debat sur le role de la France, c’est la nécéssité pour les ivoiriens et pour les africains de savoir ce qu’ils veulent. Parce que la France depuis plus d’un siècle est dans son role. Elle a besoin de piller les richesses de l’Afrique pour etre la puissance qu’elle est.
Et on comprend pourquoi toute sa presse sans aucune reserve se range sur la version officielle. C’est une question de survie pour leur civilisation, c’est de bonne guerre! La democratie en Afrique, ils s’en foutent! Le gros problème c’est nous, africains. Nous sommes en face d’une puissance qui nous pille, qui decide de qui doit diriger nos pays, qui n’hesite pas à envoyer son armée, tuer des africains, tirer sur de jeunes ivoiriens désarmés devant l’hotel Ivoire pour soutenir et imposer ses marionnettes. Il y des ecrits, des films, nous avons tous vu “La Françafrique”, les acteurs ne dementent meme pas le role qu’ils ont joué, ils viennent meme temoigner et les confirmer dans ces films. Et nous on est là, à attendre tout bètement que la France ait pitié de nous. Cela fait plus de 100 ans que la France nous aime, que la France nous aide et nous dirige. Après 50 ans d’independance on est encore plus pauvre, au meme stade des coups d’etat, des rebellions et de l’appui sur des groupes ethniques pour controler nos pays. Les africains se trompent toujours d’ennemi. Le vrai ennemi de l’Afrique, c’est la France.
Tant que les Africains ne comprendrons pas la nécéssité d’imposer par tous les moyens à la France leur souverainété ou de de la bouter hors de l’Afrique en cas de refus de reconnaissance de cette exigeance, c’est qu’ils auraient décidé d’etre toujours sous tutelle et de se faire exploiter. Demain si Ouattara n’est pas là, ils trouveront un autre Ouattara. S’ils ont décidé de laisser en vie Laurent Gbagbo et de le trainer au CPI, c’est juste pour en faire un exemple, juste pour dissuader ceux qui voudraient bien etre tenté de reclamer leur independance et leur souverainété. Sinon nous savons tous qu’en CI, c’est Gbagbo Laurent qui a subit un coup d’etat et qui était combattu par une rebellion armée. Au moins Laurent Gbagbo dans cette crise aura le merite de devoiler la vraie face de la France et de l’occident. Nous jeunes africains ne croyons plus en leurs discours, les masques sont tombés. Et il n’y a pas meilleur debut pour engager le combat pour la liberation quand l’ennemi est tout clairement identifié!

Alphonse Gnagne Come’s

Source : FB

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils