Publicités
Dans les camps de réfugiés du Ghana on l’aime bien Gbagbo !

Dans les camps de réfugiés du Ghana on l’aime bien Gbagbo !

gbagbolaurent(1)_3
Depuis sa cellule de la Cour pénale internationale (CPI), où l’a illégalement fait transférer le procureur Ocampo, complices de Ouattara et Soro, et soutenu comme eux par la communauté internationale de Sarkozy (ONU OTAN UE UA FMI), le président ivoirien élu Laurent Gbagbo, victime d’un coup d’état le 11 avril 2011, envoie son porte-parole, le ministre Koné Katinan rendre visite aux réfugiés ivoiriens dans les camps du Ghana où ils sont exilés…
On s’accorde à considérer que 2 millions d’Ivoiriens vivent en dehors de leur pays.
Et que 500 000 autres vivent un « exil à l’intérieur », en Côte d’Ivoire mais pas dans leurs maisons, occupées par les Burkinabés que Ouattara fait entrer en masse en Côte d’Ivoire pour assoir son pouvoir…
terreur, déplacements ethniques…. tout est bon pour essayer d’arranger la réalité sociologique, démographique et politique ivoirienne afin de la faire coïncider avec les projets criminels de Ouattara, Soro et Sarkozy…
Le président Gbagbo, depuis La Haye, a demandé à son porte-parole d’apporter réconfort et denrées vitales à son peuple exilé… du riz, de l’huile et du sucre.
Découvrez l’extraordinaire dignité de ces Ivoiriens.
Images Grégory Protche
Source : www.legrigriinternational.com
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :