Face à l’engouement des patriotes ivoiriens et africains épris de justice qui souhaitent cofinancer la défense du président Gbagbo à la Haye, son porte-parole et représentant officiel, le ministre Koné Katinan a tenu à faire des précisions. «Le porte-parole du président Laurent Gbagbo voudrait informer tous les démocrates du monde entier, les patriotes ivoiriens ainsi que toutes les bonnes volontés suffisamment sensibilisés sur la cause du président Laurent Gbagbo que, relativement a une information qui circule selon laquelle des levées de fonds leur sont demandées pour la défense du président Laurent Gbagbo à la CPI, il n’a donné mandat pour le moment qu’à Bernard Houdin qui est son seul et unique représentant en Europe et en Amérique et qui agit es qualité afin d’en coordonner la mise en œuvre avec toutes les conditions de transparence et de rigueur qui s’imposent», a indiqué hier dans un communiqué signé du directeur de cabinet de Koné Katinan, Lazare Koffi Koffi.

Dans la foulée, le représentant du président Gbagbo tient à féliciter les nombreux Ivoiriens et Africains notamment pour leur mobilisation exemplaire à la CPI depuis son transfèrement du président Gbagbo, pour le soutenir et exiger également sa libération. Il les encourage «à persévérer jusqu’à ce que justice soit faite».

Source : Le Nouveau courrier

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.