Selon nos Observateurs l’affluence est très faible
Source : France24
Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces joutes électorales n’attirent pour l’instant pas grand monde. J’ai joint plusieurs de nos observateurs, dans plusieurs quartiers d’Abidjan et dans d’autres villes du pays, et le constat reste le même: l’affluence est très faible….
Sanogaud, habitant du quartier de Yopougon, au nord-ouest d’Abidjan:
“De 7h30 à 8h30 j’ai recensé 12 personnes dans mon bureau de vote venus accomplir leur devoir de citoyen. Et même au niveau des représentants des candidats, le constat est le même. Sur 7 candidats dans mon bureau de vote, seulement 3 représentants sont effectivement sur les lieux. C’est le calme plat!”
Lamine a, quand à lui, sillonné le quartier de Koumassi au sud d’Abidjan:
“Le calme règne dans les bureaux de vote que j’ai parcouru ici à Koumassi. Les électeurs arrivent au compte goute. Un retard dans l’ouverture de certains bureaux de votes est aussi à signaler.”
Ghislaine fait le même constat dans le bureau de vote du lycée Sainte-Marie de Cocody à Abidjan
“Ici, c’est le désert.”
Michel est un jeune électeur joint à Bouaké, deuxième ville de Côte d’Ivoire et ancien fief des ex-rebelles:
“Je n’irai pas voter. Mes amis et moi avons même déchiré nos cartes d’électeur. Sur le terrain, le constat est amer. Les bureaux de vote et les urnes sont désespérément vides.”
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.