NOTRE VOIE 
Un drame s’est produit hier mercredi 7 décembre à Grand-Lahou, précisément dans la cour du doyen Drissa Koné au quartier Farakoro. Un obus a atterri, a-t-on appris, dans la cour, aux environs de douze heures faisant trois morts, dont deux jeunes gens et une dame. Trois autres membres de la famille, grièvement blessés, ont été, selon nos sources, évacués à l’hôpital général de Dabou.

Selon des sources jointes sur place, le drame s’est produit alors que des femmes faisaient la lessive dans la cour. L’une d’entre elles, dont l’identité n’a pas été révélée, a été tuée sur le champ. Le vieux Drissa Koné, expliquent nos sources, l’a échappé belle. « Il venait juste de quitter son domicile pour la cour voisine, où il était venu rendre visite.
A peine est-il sorti, que l’obus est tombé dans sa cour. Nul ne sait qui a lancé l’obus, ni qui l’a lancé. « Dans la cour du vieux Drissa Koné, c’est la consternation et la désolation actuellement», témoigne un jeune joint par téléphone. La gendarmerie et la police sont arrivées sur les lieux pour déterminer les causes et les origines de cette explosion. 
Y a-t-il une main criminelle derrière ce drame ou est-ce un accident ? L’enquête ouverte permettra d’en déterminer les circonstances.
Le drame survient dans un climat tendu de campagne électorale pour les législatives où le RDR (parti au pouvoir) est tiraillé entre des clans rivaux. A quelques jours de la campagne, le secrétaire départemental du Rdr, Ali Sissoko, a été dégommé par Amadou Soumahoro, secrétaire général dudit parti.
Il est accusé, dit-on, de rouler pour le Pdci. « On l’a débarqué puis remplacé par celle qu’il a battue aux élections en 2007, sous prétexte qu’il aurait vendu le parti. Nous sommes minoritaires dans le département de Grand-Lahou. Sissoko était favorable à une liste Rhdp conduite par le Pdci, majoritaire dans la région. Les gens manquent de réalisme politique, » confie un militant proche de Sissoko, qui est suppléant du candidat du Pdci, Djaha Jean. Cette liste croise le fer avec celle du Rdr, conduite par Lowa Beugré, qui serait un transfuge de l’Udcy de Mel Théodore.
Le vieux Drissa Koné est un militant du RDR bien connu dans la ville de Grand-Lahou. 
Sam K.D
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.