Publicités
L’EXTERMINATION PROGRAMMEE DU PEUPLE DE COTE D’IVOIRE.

L’EXTERMINATION PROGRAMMEE DU PEUPLE DE COTE D’IVOIRE.

Dramane-Ouattara-et-la-recon-en-CI-300x247
Assassinat des jeunes patriotes à la résidence  présidentielle
Il y a un adage qui dit que c’est la femme à qui appartient l’enfant, qui sait le plus prendre soin de lui. J’appuis cet adage pour dire que quand un enfant est sous la tutelle des parents autre que ses parents biologiques, il est plus facile de lui faire du mal. C’est cette situation que vit la Côte d’Ivoire.
La France veut toutes les richesses de notre pays. Et elle ne peut réussir cette acquisition que si et seulement si ce pays est aux mains des étrangers. Après avoir dégagé par la force le Président Laurent Gbagbo, cette France qui n’a de force que dans les pays africains, est en train d’internationaliser l’administration ivoirienne dans toutes ses composantes.
Les gens qui pensent qu’ils sont ministres et qu’ils ont leurs différents ministères en main, ne sont en réalité que des figuratifs. Parce que pour la plus part, leurs directeurs centraux sont des étrangers ou sont sous le commandement des coopérants français.
Le directeur du port de San Pédro est un Burkinabé, quel compte a-t-il à rendre à un Ministre ivoirien ?
La responsable de la filière Café Cacao est une Guinéenne, quel compte a-t-elle à rendre à un Ministre ivoirien ?
Les exemples sont nombreux.
Les Ministres de Côte d’Ivoire sont des faire valoir. Des Ministres ivoiriens qui vont faire leur conseil des Ministres à Ouagadougou, au Burkina Faso. L’on se demande s’ils sont vraiment des Ministres d’un gouvernement ivoirien.
En réalité, la Côte d’Ivoire n’existe plus depuis que les français ont placé leur préfet à la tête de ce pays. Sur une chaine de télévision du Ghana, dans l’émission de la météo, on voit très bien qu’il n’y a plus de frontière entre la Côte d’Ivoire et les pays voisins du nord. La Côte d’Ivoire est devenu un prolongement de ces pays sahéliens.
Lors de son investiture à Yamoussoukro, le préfet n’a-t-il pas dit qu’un Burkinabé en Côte d’Ivoire est chez lui ?
Il y a certains ivoiriens qui ne savent pas qu’ils sont en train d’aider le fonctionnaire de la France à vendre la Côte d’Ivoire à la Cedeao et à la France. J’attends des gens dire : Bédié a dit, Bédié a dit, Nana a dit, Nana a dit. Entre-nous,
Que représente Bédié aujourd’hui en Côte d’Ivoire ?
Qu’elle rôle joue Bédié aujourd’hui en Côte d’Ivoire ?
Rien du tout.
Bédié n’est utilisé par Alassane et les français que lorsqu’ils veulent orienter les Baoulé dans la direction qu’ils veulent. Comme ils ne sont pas bêtes, Alassane et les français ont longtemps compris que pour manipuler à sa guise un Baoulé, il faut s’appuyer sur celui en qui il se reconnait. Bédié n’est rien d’autre que le volant qui fait tourner la voiture Baoulé à gauche et à droite, selon les intérêts des français.
Et Banny ?
Voilà quelqu’un qui aurait pu faire un bon fonctionnaire international, qui joue le rôle de coursier du préfet Ouattara.
Banny a espéré être le Premier Ministre de Ouattara. Et comme ce dernier n’aime pas la contradiction, il a écarté Banny pour faire de lui un coursier qui parcourt campements et hameaux en son nom. Mais si les courses finissent, que devient Banny ?
Dans les beaux jours de l’armée ivoirienne, on nous parlait de Philippe Mangou. Nombreux étaient les jeunes ivoiriens, filles comme garçons, qui voulaient ressembler à cet officier général. Les armées africaines étaient fières de lui.
Aujourd’hui, où est ce monsieur ?
Il est en résidence surveillée à Abidjan.
Cet officier qui a piétiné sa dignité pour défiler fièrement auprès de Ouattara, les poings fermés, est en résidence surveillée. Il ne peut même pas oser entreprendre un quelconque voyage.
Aujourd’hui, Mangou n’est plus rien en Côte d’Ivoire.
Un chef n’est chef que quand il a des hommes et des femmes derrière lui. Mangou n’a plus rien derrière lui. Aucun FDS ne se reconnait en lui, encore moins les rebelles.
Cependant, dans cette grisaille, Mangou n’est pas seul.
Il a avec lui, le Pro Patria Pro Lege de Côte d’Ivoire. Celui-là même qui est capable de vendre la tombe de sa mère pour de l’argent.
Il a avec lui le trouillard et béni oui oui, Kassaraté Tiapé.
Aujourd’hui, où est ce grand commandant supérieur de la Gendarmerie ?
Il est aux oubliettes.
Par contre, il y a un officier à qui on a donné du sel et on lui a dit que c’est du sucre. Et tellement il est ignorant et crédule, il a cru.
A votre avis, est-ce que Detho letoh peut avoir un commandement sur le Général Touré Sékou ?
Est-ce qu’il peut avoir un commandement sur un commandant rebelle ?
Non.
Voilà quelqu’un qui était commandant des forces terrestres. On l’enlève à ce poste parce qu’il est suspect, on y met son ancien dans le galon et on le console avec un poste qui n’existe plus dans l’armée ivoirienne depuis plusieurs années, et il est content.
C’est vraiment du Tintin au Congo.
Dans tous les cas, pour le préfet Ouattara, l’armée ivoirienne n’existe plus. Pour le moment il compte sur la force française licorne et les forces de l’ONU (Onuci), pour faire sa sécurité. Entre temps, il a fait partir :
• 400 Burkinabé et Maliens au Maroc, pour une formation militaire
• 500 Burkinabé et Maliens à l’école de Gendarmerie de Toroguhé, pour une formation de Gendarme
• Des Burkinabé et Maliens à Adiaké, pour une formation commando
Ouattara est petit à petit, en train de créer son armée. Quand il aura fini de former le maximum de soldats, il fera éliminer tous ceux qui, dans les rangs des corps habillés, ne répondent pas à ses aspirations. Cette opération des longs couteaux permettra de faire de la place pour ses zouaves, au sein des FDS. Il ne sera donc pas surprenant que dans les mois à venir, le nombre de morts, de disparus et d’exilés augmente dans les casernes de ces derniers.
Aujourd’hui, certains de mes parents Baoulé arborent fièrement la tenue de Dozo. Mais ce qu’ils ne savent peut être pas, c’est que un Baoulé ne sera jamais un Sénoufo, un Malinké, un Lobi ou un Tangbana. C’est pour dire qu’il y a Dozo et Dozo.
Pour le moment, comme toujours, les autres s’appuient sur les Baoulé pour conquérir l’ouest de la Côte d’Ivoire. Mais quand le préfet Ouattara sera bien assis, c’est là que les Baoulé comprendront qu’il y a Dozo et Dozo. Le pouvoir ne se partage pas. Et les gens venus du sahel ne voudront pas partager les terres fertiles qu’ils ont conquises de haute lutte avec les Baoulé. Et comme ils sont des guerriers et pas vous, vous connaissez déjà votre sort.
Sinon,
A votre avis, pourquoi il a nommé un Burkinabé comme Directeur général du port de San Pédro ?
C’est parce que c’est dans ce port que passe le Café et le Cacao de Côte d’Ivoire. Ces produits agricoles que vous allez maintenant commercialisés avec vos grands concurrents venus du nord. Je ne peux que vous souhaiter une bonne chance.
Ivoiriens, ivoiriennes,
Sachez que quand Ouattara aura mis en place son armée et qu’il aura fait disparaître les FDS, il fera descendre en masse ses parents du sahel pour noyer la population ivoirienne.
Cela a déjà commencé avec le départ du Président Laurent Gbagbo à la Haye.
S’il y a eu un Kosovo en Europe, il peut aussi avoir un Kosovo en Afrique. Et la Côte d’Ivoire n’est pas loin d’être le premier laboratoire expérimental sur le continent africain.
Que Dieu nous garde et qu’il garde notre pays la Côte d’Ivoire
KOFFI Amani Théophile
L’enfant de la vraie Côte d’Ivoire
Infodabidjan.net
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :