Publicités
Economie mondiale: Le cri d’alarme de "l’OCDE"

Economie mondiale: Le cri d’alarme de "l’OCDE"

Les présidents français, allemand, et américain, au chevet de l’économie mondiale.
Le 29 novembre 2011 par IVOIREBUSINESS – La situation est grave, il faut agir maintenant: C’est le cri d’alarme de « l’OCDE »(l’organisation de coopération et de développement économique) a revu ses prévisions de croissance à la baisse pour 2012: La zone Euro semble traverser une légère récession, prévient le club des pays les plus riches de la planète. En raison de la crise de la dette qui, en cas d’aggravation pourrait avoir des conséquences dévastatrices, a averti lundi, « L’OCDE », en appelant à une action urgente de la banque centrale européenne (BCE).Dans ses prévisions semestrielles, l’organisation de coopération et de développement économique revoit nettement à la baisse ses attentes par rapport aux précédentes publiées en Mai dernier. 

La croissance mondiale devrait encore ralentir: Après (3,8%) cette année, elle freinerait à (3,4% l’an prochain au lieu de 4,8%) prévue précédemment. Et la reprise, à partir de mai 2012, ne sera que progressive et modeste, tirée par les pays émergents: Le produit intérieur brut(PIB) des USA progresserait de (2%) l’an prochain au lieu de (3,1%), puis accélérait quelque peu en 2013 à 2,5%.Dans la zone Euro, la révision est encore plus drastique: L’économie devrait stagner en 2012(0,2%) au lieu de (2%).La croissance rebondirait péniblement l’année suivante à (1,4%).Au finish, le constat est clair: La zone semble traverser une légère récession, prévient d’ailleurs le club des pays les plus riches de la planète. »RECUL DU PIB DE L’UNION EUROPENNE »:Cela se traduit par un recul attendu du Pib de l’union monétaire, mais aussi de chacune de ses trois premières économies européeens: Allemagne, France, Italie au dernier trimestre de 2011, puis au cours des trois premiers mois de 2012! »Contagion éventuelle »: Alors que la contagion est entrée dans une nouvelle phase, touchant les pays solides comme la France, les résultats d’un évènement négatif majeur pourraient être dévastateurs, met en garde l’organisation…CELA FERAIT BASCULER TOUTE LA ZONE « OCDE » DANS UNE RECESSION » avec un recul sensible de l’activité économique aux USA et au Japon, tandis qu’il plongerait et aggraverait la récession de la zone euro, détaille le chef économiste(PIER CARLO PADOAN).Même les économies émergentes ne seraient pas épargnées, souligne-t-il! Un autre risque vient des USA: « SI AUCUNE MESURE N’EST PRISE POUR CONTRECARRER LE RESSERREMENT BUDGETAIRE, CELA POURRAIT FAIRE BASCULER L’ECCONOMIE AMERICAINE DANS UNE RECESSION.LA SITUATION EST GRAVE, IL FAUT AGIR, A DECLARE L’ECONOMISTE LORS DUNE CONFERENCE DE PRESSE!CAR C’EST LE SEUL INSTRUMENT POUR FAIRE BARRAGE A LA CONTAGION … »Mais ne perdons pas de vue que nous sommes dans un monde interdépendant: » le Franc cfa étant indexé directement à l’Euro avec une parité stable depuis es lustres, la récession dans l’Euro pourrait avoir des incidences directes sur la valeur du Franc cfa…Ce qui prouve bien que l’analyse du confrère du quotidien ivoirien « notre voie », qui prédisait de façon objective la dévaluation éventuelle du franc cfa, n’est pas aux antipodes de la réalité, donc n’est pas utopique utopique, mais réaliste! LA dévaluation du franc cfa pourrait être la résultante d’une récession aggravée dans la zone euro. Mais nous n’en sommes pas encore là…A BON ENTENDEUR, SALUT!
Yves T Bouazo
( LE TITRE, LES AJOUTS ET LA CONCLUSION SONT DE LA REDACTION-SOURCES-AFP)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :