Tout va mal. Contrairement aux promesses du Gouvernement qui estimait que le chômage allait baisser à moins de 9%, rien. En revanche, il monte de façon exponentielle au risque de dépasser les 10%. Et pourtant, à l’UMP-FN, on parle de l’accord PS-EELV, de François Hollande qui aurait l’art de transformer, dans son discours, les dépenses en investissement, ou encore de la nouvelle loi sur le droit d’asile, de l’immigration ou encore de la restriction pour les étudiants étrangers en fin de cursus. Vous comprendrez que, c’est le dernier souci des Français, tous ces sujets. 

Créer des polémiques inutiles semble être le nouveau jeu favori à l’UMP-FN. Comme on a rien à proposer ou à contrer les agences de notations, on pérore, on dit des sottises à tout va sur les autres. Mais de quoi je me mêle, dit ? Si deux partis veulent signer un accord, ce n’est pas aux autres d’en juger la teneur et tutti quanti.
A propos du chômage, vraie préoccupation des Français, Xavier Bertrand le ministre du Travail et de l’Emploi a déjà annoncé que les chiffres sont mauvais. Ceux d’octobre, alors que l’annonce officielle est prévue ce lundi à 18h00. Une manière astucieuse de fuir les interrogations. Au lieu d’aller tuer des Libyens innocents, les Français doivent demander à ce Gouvernement de rendre des comptes. 
Et pourtant, le ministre français des Affaires étrangères vient encore de lancer une fatwa contre le régime syrien. Or, l’agence de notation Moody’s a fait savoir que l’aggravation de la crise financière dans la zone euro pesait sur les perspectives de notation de la dette souveraine de tous les pays européens. Mais pourquoi ces gens ne se mêlent-ils pas de ce qui les regarde ? En voilà un vrai sujet.
Mauvaise nouvelle, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la France n’échappera pas à un nouveau plan de rigueur. En effet, il faut s’attendre à une récession passagère au creux de l’hiver, une croissance du produit intérieur brut (PIB) très faible en 2012 (+ 0,3%) et limitée en 2013 (+ 1,5%) ainsi qu’un taux de chômage à 10,4% en fin d’année prochaine. 
Au lieu de parler du nucléaire iranien, d’aller agresser la Libye ou de se lancer des fatwas contre la Syrie, l’UMP-FN devrait s’occuper des Français. C’est son rôle. Il a failli à sa mission et doit être éliminé pour 2012.
Source : Infoabidjan
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.