Visite du Pape au Benin
 
Soyez généreux et priez pour l’Afrique: le pape Benoît XVI a lancé ce nouvel appel en faveur du continent qui l’accueille dans deux jours, au Bénin (18-20 novembre).
 
Au terme de sa catéchèse en français, lors de l’audience du mercredi, place Saint-Pierre, le pape a en effet lancé cet appel: “Après demain, je vais visiter le continent africain. Ne l’oubliez pas dans votre prière et dans votre générosité ! Que Dieu vous bénisse !
 
C’est en effet toute l’Afrique qui accueillera Benoît XVI au Bénin. Ce sera pour le pape l’occasion de célébrer les 150 ans de l’évangélisation du Bénin, les 40 ans de relations diplomatiques entre cette Nation et le Saint-Siège, et de remettre aux représentants des Conférences épiscopales africaines – 35 nationales et 7 régionales – son exhortation apostolique « Africae Munus » (l’ENGAGEMENT DE L’AFRIQUE), fruit du second synode des évêques pour l’Afrique d’octobre 2009. Qui fut un moment de réflexion sur les enjeux et défis face aux déchirures sociopolitiques en Afrique. Sous le thème « L’Église au service de la réconciliation, de la justice et de la paix. “Vous êtes le sel de la terre… Vous êtes la lumière du monde” (Mt 5, 13.14) » , le Synode s’est largement penché sur les causes des guerres et de la pauvreté en Afrique. ‘’Africae Munus’’ (L’engagement de l’Afrique) sera le un document-conclusion et exhortatif de 137 pages en français.

 
 
Benoît XVI a également demandé aux catholiques de prier pour son voyage trois jours au Bénin, dimanche dernier, 13 novembre, après la prière de l’angélus de midi, en disant : « Je confie à votre prière ce voyage et les habitants du cher continent africain, particulièrement ceux qui connaissent l’insécurité et la violence ».
 
Le pape a mentionné son exhortation apostolique post-synodale, fruit du deuxième synode des évêques pour l’Afrique, qui s’est tenu à Rome du 4 au 25 octobre 2009, sur le thème : « L’Église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix. ‘Vous êtes le sel de la terre … Vous êtes la lumière du monde’ (Mt 5, 13.14)”.
 
Commentant la Parabole des talents, Benoît XVI a ajouté : « Le Seigneur nous invite aujourd’hui à reconnaître les dons qu’il nous a faits. Il confie à chacun la responsabilité de les faire fructifier pour qu’il soit le sel de la terre et la lumière du monde. Cette parole du Christ a guidé les travaux de la Deuxième assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des évêques. Je souhaite la donner à tous alors que je vais me rendre au Bénin pour affermir la foi et l’espérance des chrétiens d’Afrique et des Iles adjacentes. »
 
« Que Notre Dame d’Afrique accompagne et soutienne les efforts de toutes les personnes qui œuvrent pour la réconciliation, la justice et la paix ! », a conclu le pape.
 
Père Asserica (source : ZENIT.org)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.