par Ishman Grhenberg, samedi 12 novembre 2011, 21:45
Libérez le père de la démocratie ivoirienne, le digne fils de l’Afrique digne, celui qui a ouvert les yeux des ivoiriens. Des yeux qui jamais ne se fermeront même si la côte d’ivoire reste occupée par l’armée française.
Bien aimé président au cœur d’or. Avec toi, nous appris que le pouvoir est un service. Merci
Découvrez: 
Pourquoi il reste l’avenir de la Côte d’ivoire (ICI) 

Son programme de Gouvernement adopté au congrès Des 9-10-11 juillet 1999 qui a fait peur à la France (ICI)

Libérez le père de la démocratie ivoirienne, le digne fils de l’Afrique digne.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.