Sur 65 requêtes de liberté provisoires, les juges sous ordre du camp Ouattara viennent d’autoriser la liberté provisoire à 8 prisonniers politiques de La Majorité Présidentielle. Voici la liste :
Les ministres :
Danielle Boni Claverie Akissi
JOSEPH Kata Kéké
Ettien Amoakon
Georges Armand Ouegnin
Mme Adèle DEDI (Maire de ISSIA)
Journalistes :
Simone Hue lou (DGA de la Refondation)
Germain Gueze (Journaliste RTI)
Chantal LEBA 
Il convient de préciser que toutes ces personnalités étaient allées d’elles mêmes à L’hôtel » La Nouvelle Pergolla  » d’Abidjan Zone 4, assurées d’être sous la protection de l’opération des nations unies en cote d’ivoire ( ONUCI ) après l’arrestation des Laurent Gbagbo . Prises dans le traquenard elles sont poursuivies pour des crimes imaginaires.
Affaire à suivre !!!!
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.