Image d’Archive

Nous allons libérer la Côte d’Ivoire. Dieu vous l’a promis. Ses serviteurs vous l’ont dit. Les jours semblent tarder. Alors ai-je été envoyé pour vous dire, de voix d’homme et de guerrier, que tout est accompli. Il ne reste plus que la voix du Maître.
C’est pourquoi je vous ai recommandé de préparer votre esprit et celui de vos enfants et proches parents pour encaisser le choc. Parce que ce que vous aller encaisser va transformer votre vie et le destin de la Côte d’Ivoire. Il va amorcer la Révolution économique, sociale, politique, diplomatique, culturelle en posant les fondamentaux et le cadre d’expression l’Indépendance vraie. La Côte d’Ivoire sera libre et riche!

Fier Guerrier, voici ton code de conduite!
Aujourd’hui, le message s’adresse à toi guerrier d’ici et d’outre mer. Tu sais que l’heure est là et le destin de ta Nation est entre tes mains. L’histoire t’a ouvert les bras et tu as accepté le sacrifice suprême. Mais souviens-toi que tu es et tu seras en mission pour la Côte d’Ivoire et pour l’Afrique.
Tu es un guerrier révolutionnaire. Tu n’es pas un voleur ni un pillard. Alors tu ne toucheras point au bien d’autrui lorsque la voix du maître t’ordonnera d’entrer en ébullition. Ton devoir est sacré ; ton devoir est d’apporter la liberté en protégeant les biens de ton peuple contre les vautours et charognards qui l’ont assailli!
La Côte d’Ivoire ne t’appelle pas pour accomplir un devoir de vengeance contre ton frère civil ivoirien, victime ou allié manipulé par l’ennemi. Quel que puisse être le mal qu’il t’a fait, montre lui la noblesse de ta mission révolutionnaire. Car ton devoir est de faire entrer en phase d’éclosion, la Révolution Permanente pour la liberté de l’Afrique qui partira de ta victoire sans état d’âme en Côte d’Ivoire.
Guerrier, Combattant, sache que tu ne luttes pas pour un homme mais pour toute une Nation. Sache que tu n’es pas en mission pour accomplir le projet personnel d’un homme ou d’un groupuscule d’hommes, mais tu es en mission pour bâtir une Nation nouvelle où personne n’est pro personne car tous les Ivoiriens devront devenir pro Côte d’Ivoire.
Bien entendu, chacun selon son travail et selon ce qu’il lui aura été volé, devra te voir lui rendre Justice. Et alors, chacun obtiendra ce qu’il est en droit de recevoir de notre Révolution pour lui-même et pour les générations multiples à venir.
Alors Guerrier, Combattant, qui que tu sois, tu connais l’ennemi. Il doit être traité comme une cible à neutraliser à jamais. Il doit récolter ce qu’il a semé dans ta Côte d’Ivoire. Mais après ta victoire à “Jéricho”, qu’il n’y ait plus jamais de pleurs et ni de lamentations en Côte d’Ivoire. Parce que face à l’ennemi, ton devoir aura été d’être sans état d’âme sur le théâtre des opérations! Car ton sang ne devra plus jamais couler sur la terre de tes ancêtres après ta victoire, après notre victoire!
Ordre t’es donc donné de ne point faillir ou faiblir quand la voix du maître t’ordonnera de libérer la Côte d’Ivoire! Tu es en mission révolutionnaire, tu es un révolutionnaire! Pour la Patrie! Pour la Vérité. Pour l’Indépendance vraie. Pour la dignité. Ton peuple espère ainsi en toi!
A Très bientôt.
Hassane Magued
La Révolution Permanente N°00135/11/11
Infodabidjan.net
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.