Publié le4 novembre 2011 parAllain Jules
Courage fuyons !
Quand on a rien à cacher, on ouvre son coeur, sa maison, et on accepte la critique. Mais, dans la Libye actuelle, il y a comme un vent de panique qui souffle de plus en plus. D’après notre correspondant libyen, ce petit blog n’est plus accessible en Libye depuis hier. L’installation du traducteur en arabe aurait fait du mal aux malfrats de l’Occident et aux renégats de Benghazi. C’est le Dr. Shakir qui avait, le premier, lors de différentes émissions sur la télévision d’Etat libyenne, permis aux Libyens de se connecter sur cet espace de liberté. 

Décidément, ceux qui critiquaient sans preuve et soupçonnaient le régime Kadhafi de basses manoeuvres, sont devenus en l’espace de quelques mois, pires que ce qu’on lui reprochait. Mais, cette guerre de l’information est facilement contournable et, à notre correspondant, nous lui envoyons désormais nos articles au complet par mail. Il les distribue ensuite à ses contacts. Probablement par le téléphone arabe. Entre les exécutions extrajudiciaires, l’incinération du corps de Kadhafi, de sa mère et tutti quanti, le régime du CNT est visiblement aux abois.
Hélas, des esprits faibles et des esprits chagrins ont pris la propagande pour diaboliser le guide libyen au pied de la lettre. C’est bien dommage. Le CNT n’a pas seulement bloqué le site allainjules.com, loin s’en faut. D’ailleurs, ce site avait déjà eu un petit blocage aux Etats-Unis, pays de Barack Obama qui suscite des révoltes pour installer dans tous les pays pétroliers, des hommes-liges, ensuite piller le pays. La liste est assez longue selon notre contact. Tous les sites qui osent parler positivement de Mouammar Kadhafi, surtout de ses actions positives sont trappés.
Diantre, la CIA s’est définitivement installée en Libye. D’ailleurs, le CNT bloquera bientôt les antennes satellitaires pour mieux bâillonner encore la population. Le CNT est vraiment un mélange de vampires et de zombies. Les pauvres Libyens sont vraiment dans de sales draps !
Source : Allainjules
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.