2. 400. 000 mille kits scolaires sont en train d’être distribués dans toutes les écoles primaires publiques de Côte d’Ivoire. La distribution a démarré lundi dernier après le lancement symbolique le 16 octobre dernier à l’EPP Anono à Cocody par le chef du gouvernement, et le lundi 31 octobre dernier à l’EPP Koné Mamadou d’Adzopé par la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara. l’Etat ivoirien a confié la distribution de ces 2. 400 000 kits scolaires à la Librairie de France. Coût de ces kits qui avaient été déjà financés par le gouvernement Aké N’Gbo, environ 9 milliards FCFA. A part le choix de cette entreprise par l’Etat ivoirien, la distribution des kits scolaires n’est pas en soi un évènement même si le ministère de l’Education nationale en fait un gros battage médiatique. Depuis l’accession du président Laurent Gbagbo à la Présidence de la République en 2000, la distribution des kits scolaires dans les écoles primaires s’est toujours faite jusqu’à ce que la France l’enlève du pouvoir. Il n’y a en fait rien de nouveau. Cette année encore à l’instar des années précédentes, c’est le directeur des affaires financières et administratives qui se rend dans les entrepôts situés au port d’Abidjan, où sont stockés les ouvrages scolaires. Il remet les quantités prévues aux directeurs régionaux de l’Education Nationale (Dren) en présence de la Librairie de France qui fournit les camions de transport. Ceux-ci (Dren) remettent à leur tour, les livres aux inspecteurs de l’enseignement primaire qui les répartissent aux directeurs d’écoles. Notons qu’à un moment donné des ennemis de la République sabotaient cette politique en braquant les véhicules qui transportaient ces kits scolaires vers les EPP. Lundi dernier à Adzopé, Kandia Camara a mis en garde tous les acteurs du système éducatif qui vont détourner à des fins personnelles ces kits. “Ceux qui seront démasqués subiront toute la rigueur de la loi” a-t-elle déclaré.

Charles Bédé

Source : Notre voie
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.