PUBLIÉ PAR   27 OCTOBRE 2011 

DIVINE CÔTE D’IVOIRE (CÔTE D’IVOIRE NOUVELLE JÉRUSALEM): SAINT ROYAUME SPIRITUEL – Une création Éternel des Armées


ABIDJAN LA GRÂCE, le 27 Octobre 2011
Nous bénissons le Seigneur Jésus Christ, Créateur de L’ Indépendance de L’ Homme Noir, Première coalition politique
Nous bénissons le Seigneur Jésus Christ notre DIEU et maitre politique pour sa majesté dans la conduite des affaires royales en Côte d’Ivoire.
Depuis le 11 avril 2011, à Abidjan, après d’intenses bombardements justifiés par la résolution 1975 de l’ONU, sous l’impulsion du Président Nicolas Sarkozy, la France (Pays des droits de l’homme ?) par son armée régulière, a réalisé un putsch pour installer le 1er ministre Allassane Dramane Ouattara à la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, ceci en kidnappant le Président Laurent Gbagbo, démocratiquement élu et investi par le conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire.
Depuis cette date, le Président Laurent Gbagbo, sa famille et plusieurs de ses collaborateurs sont en résidence surveillée à Korhogo, à Odiénné, à Bouna, à la Maca …
Depuis cette date, près de 3000 jeunes Ivoiriens sont morts dans ces bombardements, et depuis 2002 c’est plus de 10 000 Ivoiriens qui ont perdu la vie à cause du colonialisme.
Depuis cette date, plusieurs hommes et femmes politiques, plusieurs militaires Ivoiriens ont été assassinés, d’autres sont portés disparus
Depuis cette date, toute la Côte d’Ivoire vit un siège total des militaires de l’ONUCI en plus de celui des putchistes favorable au 1er ministre Allassane Ouattara. Ces hommes en armes terrorisent la population, commettent meurtres sur meurtres dans les rues d’Abidjan, et dans tout le pays devant tout le monde, saccagent les domiciles, procèdent à un véritable génocide de certaines ethnies Ivoiriennes sous prétexte qu’elles seraient proches du Président Laurent Gbagbo
Avant cette date, depuis le 19 septembre 2002, le 1er ministre Allassane Ouattara est l’auteur d’un putsch manqué, qui s’est transformé en rébellion pour occuper la moitié nord de la Côte d’Ivoire
Avant cette date, des villages entiers ont été rasés dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, des femmes ont été violées, des enfants des jeunes et des vieillards ont été brulés vifs, il y a eut des massacres, des exécutions et des tueries de toutes sortes dans cette partie du pays, ainsi que dans le nord … entrainant un exode massif de la population vers le Libéria, vers le Ghana et vers pleins d’autres pays.
Avant cette date, en novembre 2010 à eu lieu une élection présidentielle dont le résultat final a consacré le candidat Laurent Gbagbo selon le conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire, et consacré le candidat Allassane Ouattara selon la communauté internationale. Le conflit électoral étant engagé, c’est dans le règlement de ce litige, avec son lot de diplomatie que la Côte d’Ivoire vivait ju
squ’au coup d’État de la France par son armée régulière

DIVINE CÔTE D’IVOIRE (CÔTE D’IVOIRE NOUVELLE JÉRUSALEM): SAINT ROYAUME SPIRITUEL – Une création Éternel des Armées

EXIGE LA LIBÉRATION INCONDITIONNELLE DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO, DE SA FAMILLE ET DE TOUS SES COLLABORATEURS qui sont placés en détention surveillée par le 1er ministre Allassane Ouattara
EXIGE LA LIBÉRATION INCONDITIONNELLE de tous les prisonniers politiques  et militaires adhérant à La Majorité Présidentielle (LMP)
EXIGE LA LIBÉRATION INCONDITIONNELLE de tous les jeunes Ivoiriens qui sont emprisonnés dans quelque lieu qu’il soit, dans les stations service d’Abidjan, et dans tous les lieux tenus secret par le pouvoir du 1er ministre Allassane Ouattara
EXIGE l’arrêt de toutes les poursuites pénales sur les personnes citées
EXIGE L’ANNULATION TOTALE DE TOUTES LES DETTES QU’ELLES QU’ELLES SOIENT DE LA CÔTE D’IVOIRE ENVERS LA FRANCE ET LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
EXIGE LA RÉPARATION INCONDITIONNELLE des préjudices causés à la Côte d’Ivoire par la FRANCE et la COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE, sous forme de REMBOURSEMENTS financiers aux représentants légitimes de la Côte d’Ivoire tel que prévu par la loi Ivoirienne
EXIGE LA DÉMISSION LE DÉPART IMMÉDIAT du 1er ministre Allassane Ouattara de la tête de l’exécutif Ivoirien
EXIGE LE DÉPART IMMÉDIAT de la Force Licorne, des soldats de l’ONUCI et de l’armée Française du sol Ivoirien
EXIGE donc forcément le NON TRANSFERT à la CPI du Président Laurent GBAGBO, acte qui nous le rappelons aura des conséquences dramatiques dans tout le pays.
EXIGE immédiatement un dialogue pacifique entre toutes les parties en conflit autour de la PAROLE DE DIEU, autour de la DIVINE CÔTE D’IVOIRE (CÔTE D’IVOIRE NOUVELLE JÉRUSALEM): SAINT ROYAUME SPIRITUEL – Une création Éternel des Armées . Dialogue qui conduira forcément à un consensus basé sur cette nouvelle constitution, prélude des nouvelles institutions Ivoiriennes au concept 100 % Africain.
LA DIVINE CÔTE D’IVOIRE (CÔTE D’IVOIRE NOUVELLE JÉRUSALEM): SAINT ROYAUME SPIRITUEL – Une création Éternel des Armées,constatera la vacance du pouvoir du fait de la démission du 1er ministre Allassane Ouattara, du fait de la libération du Président Laurent Gbagbo, expédiera et gèrera les affaires courantes, jusqu’à l’installation d’un chef de l’exécutif chargé de conduire la transition vers un nouveau régime.
Nous bénissons le Seigneur Jésus Christ, Créateur de L’ Indépendance de L’ Homme Noir, Première coalition politique
Nous bénissons le Seigneur Jésus Christ notre DIEU et maitre politique pour sa majesté dans la conduite des affaires royales en Côte d’Ivoire.
Fait à ABIDJAN LA GRÂCE, le 27 Octobre 2011
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.