Publicités
Libye – Dernières nouvelles du front (09-10-2011)

Libye – Dernières nouvelles du front (09-10-2011)

Getty Images

Tout s’est encore concentré aujourd’hui sur Syrte. En effet, il faut par tous les moyens prendre la ville pour faire croire au monde entier que la Libye s’est débarassée de Mouammar Kadhafi.
Hélas, pour le CNT, la population de Syrte n’en veut pas, des militaires aux civils. Et ailleurs en Libye, aussi. Alors, à Syrte, il faut tous les tuer. L’OTAN a réalisé, hier, plus de 200 survols sur la ville, en bombardant des immeubles civils où, pensait-elle, il y avait des patriotes libyens, tuant de nombreux civils au nom de leur protection. Le nouvel humanitarisme guerrier et mortifère. Comme le disait Martin Luther King Jr. : » Vient un temps où le silence est trahison ».

Syrte est devenue le symbole même de la barbarie occidentale. Barbarie immémorielle qui, à chaque fois que vous l’évoquez, vos interlocuteurs vous traitent d’anti occidental. Comment est-ce possible alors que je le suis, Occidental, dans toute sa splendeur mais, avec une once d’humanisme. Il y a de tout pour faire un monde et par conséquent, des lâches, des cruels, des nazis, il y en a partout. Ceux qui attaquent la Libye sont des nazis.
la tambouille irrationnelle du martyr de Syrte est inadmissible, d’autant plus que la ville vivait en paix et n’était sous aucune menace. Enfin, maintenant, elle l’est, par ceux-là même qui devraient les protéger. Malgré les cris d’orfraie, ceux qui soutiennent ce génocide par le silence sont des collabos, puisqu’ils protègent ceux qui sont entrain de perpétrer ce massacre à Syrte.
Faut-il encore vous faire un dessein ? la soi disant révolution libyenne est un leurre. Si c’était une vraie révolution, ça se saurait, le guide libyen Mouammar Kadhafi n’allait pas tenir deux jours.
Syrte: les combats se poursuivent mais Syrte ne plie toujours pas, malgré des centaines de bombardements… Au contraire même, alors que la disproportion des forces est inégales, il faut avouer que la résistance libyenne a fière allure.
Wadi Shati : la population s’est armée et attend les rebelles qui ont promis d’entrer dans leur ville aujourd’hui.
Sabha: les pro-Kadhafi ont repoussé loin de la ville, les renégats. Ces derniers annoncent une vaste offensive dès demain, puisque les négociations ont échouées avec les chefs de tribus.
Ghat: les populations ont mis en garde les renégats de Benghazi, en leur intimant de ne pas venir détruire leur ville.
Ubari: on nous signale des combats actuellement dans la ville. Ils ont débuté ce matin.
Bani Walid : calme précaire.
Source: Allain Jules
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :