BOMBES DE L’OTAN SUR UN HÔPITAL DE SYRTE AU NOM DE LA PROTECTION DES CIVILS
07/oct/11Selon de nouveaux rapports de l’OTAN un hôpital à Syrte a été bombardé au nom de la protection des civils.Il n’y a plus aucune sécurité dans la ville, tout est une cible, tout ce qui bougent est tués. L’OTAN a montré son vrai visage,le visage d’un terroriste.Et aucune propagande ne peut changer cela.Les


collaborateurs de la Croix-Rouge ont finalement briser le silence et admettant que l’OTAN n’est pas là pour la protection des civils,mais au contraire dans la plupart des occasions elle vise des civils

LES MERCENAIRES DE L’OTAN SONT LITTÉRALEMENT FOU?

07/oct/11
Après avoir échoué dans leur dernier assaut,les mercenaires de l’OTAN prétendent qu’il n’y a plus que 400 civils à Syrte.Une allégation folle compte tenu que Syrte avait une population de 100.000 habitants. Sont-ils entrain en fait de parler de la planification du génocide de la ville et d’envisager de tuer tous ses occupants? Quel autre motif pourrait avoir un tel mensonge autre que le génocide,couvert par le silence et la complicité du monde entier.



LES GANGS DU CNT ADMETTENT QUE LEUR OFFENSIVE À SYRTE EST UNE NOUVELLE FOIS UN ECHEC
07/oct/11
Reuters rapporte que les rebelles dans l’ « offensive finale » à Syrte se sont sérieusement enlisés:
« les forces loyales à Mouammar Kadhafi ont freiné les forces du CNT qui cherchait à prendre la ville natale de l’ancien chef de la révolution.Jeudi, ils ont prédis une fin rapide de la bataille,ils avaient une vision optimiste « , Reuters rapporte encore « Les troupes du CNT ne semblent pas avoir progressé davantage dans le centre de Syrte que ce qu’il avait été il y a 24 heures plus tôt ». Reuters : «Nous allons avoir beaucoup de blessés » – dit l’un des militiants du CNT. Cela prouve indirectement que les forces du gouvernement libyen ont laissé les rebelles entrer dans la ville dans le but de contrôlé leur progression.Reuters cite des civils qui disent que la plupart des forces protégeant Syrte sont des gens ordinaires qui «se battent pour leurs maisons et leurs leurs enfants qui sont morts »,« qui ont perdu leurs frères, leurs mères et leurs sœurs ». Des Citations de résidents de Syrte qui blâment pour cette situation l’OTAN se trouvent également dans l’article. Source originale: http://af.reuters.com/article/libyaNews/idAFL5E7L62TB20111006?sp=true


Lancement des opérations Martyres en Libye

International (LVO) : Le site internet de la résistance libyenne, Zengtena, a rapporté que dans la ville de Hrawa, les combattants de la résistance ont fait exploser un stock d’armes situé au centre ville et ont procédé avec succès à la capture du chef rebelles Mokadem Salem Bani.

Une opération audacieuse a été réalisée avec succès par un commando de la résistance libyenne composé de 5 fédayins du bataillon Taqrvat. Ils ont pénétré un camp rebelles et y ont déposé des bombes. Messieurs Bokhozam Elkabir, Adnan Alam, Hoceine Farjani, Ahmed Lamloum et Maneam Garbani, ont donné leur vie pour l’Amour d’Allah swt, de leur peuple et de leur pays, afin que leurs frères et sœurs puissent vivre libres et dans la dignité (qu’Allah accepte leur sacrifice et qu’il leur accorde les plus hauts degrés des Paradis, El Firdaus. Amine). Les cinq Martyres ont fait exploser le camp en tuant 43 rebelles et détruisant 14 chars plus un hélicoptère de combat tout équipé et armé.

Les Moudjahidin ont réalisé, avec succès, une embuscade sur la route d’un convoi d’approvisionnement des rebelles. Un camion citerne et un véhicule chargé de munitions ont été détruits. Ils ont aussi mitraillé un bus qui transportait de nouvelles recrues rebelles, avant de se retirer laissant derrière eux de nombreux tués et blessés rebelles qui se trouvaient à l’intérieur du véhicule.

Les combattants de la liberté ont fait un ratissage sur la route du front de mer entre Khomse et Kaeme. Ils ont tué 13 rebelles qui gardaient un barrage routier.

à Zawiya, une fusillades est signalée sur la route côtière menant à El Fassi.

A Syrte Une cinquantaine de rebelles ont été tués et une centaine d’autres blessés lorsque des milliers de rebelles, appuyés par des avions de l’Otan, ont tenté une avancée à l’intérieur de la ville et que les combattants de la résistance libyenne les ont accueilli à tirs de mortiers.

Toujours à syrte, un frère de la résistance s’est avancé vers les rebelles déguisé comme eux, il leur à ouvert grand les bras en signe de bienvenue pour les accueillir et lorsqu’il s’est suffisamment approché d’eux, il a activé sa ceinture d’explosives les tuant sur le coup (qu’Allah agréé son martyre et qu’il lui accorde les meilleurs récompenses). Quinze minutes plus tard, les frères de la résistance ont attaqué les rebelles restants à l’arme légère et au lance rocket. Ils en ont tué une cinquantaine, blessé une centaine et saisit quatre chars. Les avions de l’OTAN survolent la ville à basse altitude en bombardant la ville et sa population civile au hasard.

Les Touaregs ont été livrés en nouvelles mines anti personnel. Ces explosifs sont munis de détonateur thermique et peuvent détruire les chars. Une seule mine peut couvrir une zone d’un kilomètre carré et pulvériser le matériel ennemi.

A Bani Walid, un caméraman, de la chaine de manipulation mentale du Qatar criminel qui a tout fait pour déclencher et entretenir cette terrible guerre contre le noble peuple libyen, a été blessé alors qu’il tentait de se rapprocher de Bani Walid. Il a eu l’idée de passer devant la lunette d’un sniper au mauvais moment. Une seule balle l’a touchée à la main droite. Il a eut de la chance de ne pas avoir été tué malgré la gravité de son crime envers la paisible population innocente de la Jamahiriya.

Mouammar Al-Kadhafi met en garde les chefs d’etats africains contre l’invasion du continent

International (LVO) : Le frère moudjahid, guide de la révolution libyenne, Mouammar Al-Kadhafi a accordé une interview à la Chaine de télévision Syrienne Arrai TV, jeudi 06 Octobre 2011, dans lequel, il a mis en garde les chefs d’états contre l’invasion de leurs pays, en les alertant sur le fait que les pays, dont les dirigeants reconnaissent le Conseil national de transition (CNT), seront à leur tour occupés.

Dans un message audio de mauvaise qualité sonore, Mouammar Al Kadhafi a appellé son peuple à organiser des manifestations pacifiques « par millions », conme celà a été fait auparavant, pour protester contre cette situation inacceptable et demander le départ du C.N.T. Il a dit que les gens du CNT n’ont aucune légitimité et que personne ne les a choisi et qu’il faut donc sortir dans toute la Libye pour demander leur départ.

Traduction :

« J’appelle tous le peuple libyen à sortir et marcher par millions dans toutes les places, dans toutes les villes, les villages et oasis. Allez y pacifiquement. Soyez courageux, levez-vous, allez dans la rue, élevez nos drapeaux verts dans le ciel .

Le CNT n’a aucune légitimité parce qu’il n’a pas été élu ou nommé par le peuple. Comment aurait-il une quelconque légitimité ? Est ce que le peuple libyen les a élus ? Est ce que le peuple libyen les a nommé ?

Si la puissance des flottes (internationale) donnent une légitimité, et bien, que les gouvernants du Tiers Monde se tiennent pret. Tous ceux d’entre vous qui reconnaissez ce conseil, doivent maintenant se tenir prêt pour la création chez vous de conseils de transition imposée par la puissance des flottes et qui vous remplaceront les uns après les autres.

Bani Walid, Syrte, Warshfana et Nawhi, ces quatre tribus sont très bien armées et elles ne seront jamais vaincues; ces gens honorables ne peuvent être soumis. Toutes les personnes en Libye, tous les vrais Libyens ne se rendront jamais aux envahisseurs et colonisateurs.

Nous allons nous battre pour notre liberté et nous sommes prêts à nous sacrifier encore plus. Les traîtres, les colonisateurs et l’OTAN seront détruits prochainement..Ils n’ont déjà plus confiance les uns envers les autres et ils n’ont pas confiance en leurs dirigeants, les traîtres sont incapables de continuer parce que leur base est faible.

Même si vous n’entendez pas ma voix, ne cessez pas le combat.  »

Pour écouter son message audio sur ARAAI TV, suivez ce lien : http://dai.ly/q16xmV

Source : Hassan Alliby pour www.stcom.net



Derniers nouvelles

Libye – Infiltration d’ un commando de la résistance libyenne dans un camp des rebelles à Sirte – 7 octobre 2011
Publié le 07/10/2011 à 22:43
Selon le site de la résistance libyenne Zengtena, à Sirte, un commando de la résistance libyenne composé de 5 combattants du bataillon Taqrvat, monsieur Bokhozam Elkabir, Adnan Alam, Hoceine Farjani, Ahmed Lamloum et Maneam Garbani a réussi d’infiltrer les rebelles. Ils ont placé des bombes dans tout le camp. Ils se sont sacrifié les 5 pour l’amour de la Libye. Ils ont explosé le camp. Les rebelles ont perdu 43 membres, 14 chars ont été détruit, un hélicoptère chargé d’armement

Libye – Une attaque du stock d’armement à Hrawa – 7 octobre 2011
Publié le 07/10/2011 à 22:44 – Selon le site de la résistance libyenne Zengtena, à Hrawa, les combattants de la résistance ont pu exploser le stock d’armes situé au centre de la ville et ils ont capturé le chef des rebelles Mokadem Salem Bani.

Libye – Fusillade à Zawiya – 7 octobre 2011
Publié le 07/10/2011 à 23:42 -Selon le site de la résistance libyenne Zengtena, maintenant à Zawiya, une fusillade sur la route côtière et la route vers El Fassi. Nous n’avons pas plus d’informations
Libye – Les combattants de la résistance ont capturé Bani Salim, le frère du porte-parole militaire du CNT
Publié le 07/10/2011 à 18:30
Selon le site de la résistance libyenne Zengtena, les combattants de la résistance libyenne ont pu explosé l’hangar de stock d’armement des rebelles situé au centre ville de Hrawa.
Ils ont pu capturé dans cette opération le chef des rebelles Bani Salim, le frère du porte parole du CNT de la honte.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.