MLTCI – Communiqué
Opération Blockhaus 2

Ivoirien, Ivoirienne,
Nous te lançons un appel aujourd’hui. L’heure de crier notre ras-le-bol a sonné. Nous te demandons de te joindre dès cet instant à l’Opération Blockhaus 2.
Cette opération est pour nous le chemin de la libération définitive de la Côte D’Ivoire.
Nous avons trop pratiqué la politique des salons et à longueur de journée, on nous tue, on nous appauvri.

Ivoirien, ivoirienne,

Si tu estimes que trop c’est trop alors joint toi à l’opération Blockhaus 2.

Mais si tu penses que tout ce qui se passe autours de toi te convient alors reste chez toi.

L’Opération Blockhaus 2 consiste à la constitution de petit groupe sur toute l’étendue du territoire ivoirien pour:

1- protester contre ce que nous appelons l’injustice,

2- exiger la libération immédiate et sans condition du Président de la République son excellence le Président Laurent Gbagbo

3- exiger la libération de toutes les personnes faites prisonniers sans exception

4- exiger le recomptage des voix

5- exiger le départ sans condition des forces françaises et onusiennes de la Côte d’Ivoire

Ce mouvement qui commence dès le Lundi 3 Octobre 2011, devra continuer jusqu’à ce que ce pouvoir moribond chute.

Notre acte est indépendant et légitime et nous agissons pour le compte du peuple.

Le Mouvement pour la Libération Totale de la Côte d’Ivoire (MLTCI) remercie tous les ivoiriens pour leur soutiens et leurs aides, le MLTCI félicite ensuite les jeunes de blockhaus qui ont donné un exemple de courage aux ivoiriens et les appel à joindre l’Opération Blockhaus 2.

Le MLTCI invite aussi tous les ivoiriens à participer au grand rassemblement organisé par la JFPI le Samedi 15 Octobre 2011 à Yopougon.

Fait à Abidjan-Cocody, le 24 Septembre 2011

Par le Président du MLTCI

Serges N. Aké

Obtenez le communiqué en PDF Opération Blockhaus 2(lu 50 fois, 50 visites aujourd’hui)

Source : Infodabidjan
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.