LES MÉDIAS RAPPORTENT DES ARRESTATIONS MASSIVES DU CHAOS DANS LES VILLES AUTRES QUE TRIPOLI

23/sept/11 
Des nouveaux rapports suggèrent que règne une peur profonde à Misratah, où des voyous et des mercenaires ont pris en otage la ville. Des milliers de personnes ont été arrêtées, n’importe qui ,qui ressemble de près ou de loin à un partisan du gouvernement Jamahiriya est rapidement enfermé. Les réfugiés ne sont pas autorisés à revenir dans leurs maisons parce que les voyous ont pillé leurs maisons et ne veulent pas en être tenus pour responsables. Il a été rapporté que n’importe quel réfugié de retour est soit arrêtés, soit pas autorisé à entrer dans la ville.
« Si un gars s’est enfui de Misrata et ne se bat pas, il ne peut pas revenir », a déclaré Mohamed Rgeeg, dont la famille vivait das une rue de Benghazi, après que leur appartement aie été bombardé par une grenade propulsée par fusée au début du siège.
(Source – AP) Les gens qui vivent dans la peur totale ne peuvent pas dire la vérité aux médias, . C’est ce que les rebelles et le CNT considèrent comme la liberté, l’horreur que les gens vivent en ce moment est inconcevable, compte tenu des arrestations massives, des tortures et des exécutions publiques, les gens ne peuvent pas parler, ils se taisent, supprimés par l’OTAN et ses voyous et ses mercenaires.
« Ce qui se passe sans cesse à Misrata, c’est que n’importe qui peut être pointé du doigt et entendre« C’est un traître « a déclaré un homme jeudi au dehors d’un bâtiment administratif à Tripoli, qui maintenant est utilisé comme prison pour environ 600 personnes suspectées d’être des collaborateurs. 
L’homme, qui n’a pas voulu donner son nom, a dit qu’il était à la prison pour essayer de trouver pourquoi un parent avait été emprisonné. 
Mais quand il vit qu’ un combattant loyal envers le régime intérimaire ( Conseil national de transition CNT) était à sa recherche,et comme il avait parlé à un journaliste de l’AFP, il a soudainement dit: « Je ne peux pas parler plus. Il y a un problème. »
Et il s’en alla précipitamment.(Source – AP) Ceci est une preuve simple que la vie de civils n’étaient pas dans l’esprit de l’OTAN, quand ils ont commencé le viol et le pillage d’une nation souveraine. La situation est maintenant un cauchemar, ce que fait l’OTAN est le terrorisme, mais les dirigeants du monde sont des lâches et n’en parlent pas, sauf quelques-uns.

Source : Cellule44 

Philippe Ehua 

Source : autre média ,média russe
(traduction sommaire du russe et de l’anglais avec les coquilles et fautes habituelles)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.