Publicités
Situation en Libye 18 septembre

Situation en Libye 18 septembre

Syrte: La situation est encore compliquée, peu de nourriture et d’eau.Les bombardements  
ont stoppés depuis le 17 sept.Au-dessus de la ville flotte encore les drapeaux verts Libyens. Pendant l’ assaut d’hier les rats ont subi de lourdes pertes De temps en temps autour de la ville on entends des tirs de gros calibres et de fusils.Dans la matinée, dans tout Syrte les troupes du CNT qui tentent d’approcher la ville sont visés par des snipers.
Si l’on se réfère au CNT et à la BBC ,les rebelles auraient saisi l’aéroport, mais d’autres organismes ont signalés qu’ils ont echoués dans la ville. Une fois encore, on a affaire à des élucubrations. S’il vous plaît considérer un fait indiscutable,ils ont menti en parlant de grands combats dans Syrte alors que tout se passe à la périphérie de la ville à une distance de 40 – 60 km. Ansi que ces rapports sur la capture de la ville qui ont été donnés alors que la seule chose qui a atterri à  Syrte étaient les Forces Spéciales de l’OTAN.La capture de l’aéroport a déjà été signalée le 15.09.2011,il y a combien d’aéroports à Syrte?

Brega: Pendant la nuit il y avait des rapports contradictoires que CNN a montré, les rats auraient capturé la ville, mais il s’agirait plutôt de seulement quelques maisons.Avec près de 100% de certitude  nous pouvons dire que Brega est sous les drapeaux verts.
Ras Lanouf: Selon des reportages récents les drapeaux vert de la Jamahiriya flottent sur la villet (cette dernière information est vérifiée).
Pour confirmer ou infirmer les informations du contrôle du gouvernement Libyen, sur Ras Lanufu : une armée des soldats ont échoués lors d’une attaque.Hier Ras Lanouf était sous le drapeau vert, espérons que c’est ainsi que cela est resté.
Bani Walid: la ville est sous les drapeaux vert de la Jamahiriya , après les combats sanglants d’hier, les rats ne  sont pas volontiers passer à l’offensive. Mais les tentatives de prendre la ville étaient aujourd’hui, et comme toujours en vain. 
Tripoli:  Tripoli est toujours plongée dans un sommeil léthargique, tout en essayant de se réveiller parfois agités par des convulsions nerveuses, mais la ville reste troublée par le CNT. «Il y avait également des informations que la Turquie a largué 22 tonnes de fret humanitaire hier sur la ville, d’ou vient une telle générosité, Dieu seul le sait. « ( Infos de fret humanitaire n’a pas été vérifiée. Il y a aussi l’information que ce n’était pas une cargaison humanitaire  mais  les Forces Spéciales). »

 L’OTAN tente de soumettre le peuple libyen par la terreur 

L’OTAN et ses milices ont brutalement assassiné les Libyens dès le départ pour supprimer  leur désir de vivre sous la Démocratie Jamahiriya, au lieu d’un fascisme de marionnettes. Des pendaisons publiques ont eu lieu ,des gens ont été torturés, même des personnes ont été brûlées vives pour avoir exprimé leur soutien au gouvernement Jamahiriya.Les libyens ne peuvent pas parler de cela  parce qu’ils seraient enlevés, tués ,ou pire torturés à mort. Des charniers ont été découverts dans et autour de Tripoli, ce sont les  fosses des partisans du gouvernement  qui ont  été tués par les milices de l’OTAN.

De dernière minute


Nous confirmons l’arrestation de 19 soldats de l’OTAN, 15 britanniques deux français et un d’un pays asiatique. (Nous ne pouvons pas connaître ce moment de quel pays il vient).

Pendant un assaut hier à  Bani Walid un journaliste a été blessé,  voir la vidéo ci-dessous: 

Situation en Libye au 17 septembre

Syrte: les rats ont été décimés  dans la tentative de prendre la ville Syrte, ils ont rencontré une résistance très dur à la périphérie de la ville,même les « médias » occidentaux  ont déclaré que les rebelles engagés à Syrte se sont rabattus sur Tripoli. Ainsi on a appris que les rebelles ont  subi de lourdes pertes . La ville a toujours un problème avec la nourriture et l’eau, les pannes d’électricité et l’approvisionnent en essence. 

Brega: Toujours  sous le contrôle du véritable gouvernement de la Libye, la ville a déployé  les drapeaux verts de la Jamahiriya. Dans les environs de la ville on entend parfois des coups de feu, mais dans l’ensemble, la situation est favorable. 

Ras Lanoufà : Est dans les mains de la Libye, ce n’est pas ce que déclare le CNT. Bien sur  les «médias» occidentaux ne sont pas prêt à l’admettre. La situation est devenue extrêmement bien et sans sueur. 

Bani Walid : toujours contrôlée par le gouvernement libyen, l’assaut final des rebelles contre Bani Waldi n’a pas réussi.Oon a dénombré peu de  perte,les rebelles dans un ordre chaotique sont  partit de la ville, laissant morts et blessés sur le champ de bataille. Hurlant de désespoir mendiant à l’OTAN de renforcer le bombardement de la ville.Toute la ville est  en confiance. 

Tripoli: la ville est relativement calme bien que la plupart de la ville soit  sous les drapeaux de la CNT, mais à Tripoli  la guérilla continue, de temps en temps il ya des rapports d’insurgés tués. Les soldats utilisent des armes libyenne avec un silencieux, donc ils neutralisent le groupe des rats, sans attirer beaucoup l’attention. 

ZY : Et maintenant, peut on dire que Mouammar Kadhafi  n’est pas soutenu  par le peuple de la Libye. Si c’était le cas il y aurait longtemps que la ville se serait rendue. Mais ils se battent, à Dieu ne plaise à ces personnes de tout pays,ils sont la fierté de la Terre.

Cellule44
           Philippe Ehua
(traduction sommaire du russe avec les coquilles et fautes habituelles)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :