Le colonel Ahmed ‘OTAN Bani, porte-parole militaire du NTC
Un appel téléphonique expose un différend entre un chef rebelle Misurati et le porte-parole militaire de la CTN, le colonel Ahmed Bani, montrant les nombreux mensonges des rebelles et leur hypocrisie. Il confirme plusieurs faits:
– Ils parlent de la présence des troupes américaines et françaises au sein de Misurata et deTripoli, et ils admettent clairement que les troupes étrangères engagées dans l’attaque et l’occupation de Tripoli, sont toujours là.

– Un conflit majeur entre la brigade Misurata et le NTC à Benghazi, sur la façon dont la brigade Misurata est perçue par Benghazi, la minimisation de son rôle dans les combats. Le commandant Misurati semble vraiment fatigué d’entendre le porte-parole militaire jubiler à la télévision et dans les nouvelles, parler d’une armée nouvelle soi-disant nationale, alors qu’ils sont écrasés par les troupes de Kadhafi, sans l’aide de Benghazi. Il dit: «Votre soi-disant armée nationale a été totalement écrasée par les troupes de Kadhafi, et ils ont pris toutes les armes et des véhicules blindés. . Où est votre armée libyenne de Syrte? Parlez-vous de ceux qui attendent dehors pour parader à la télévision et être photographiés? Un commandant, comme vous devrait venir à la bataille, pas aller parader à la télé!Cesser d’agir comme les Américains et les Français, comme Sarkozy qui paradent alors que la guerre est toujours en cours dans le pays. Venez à la bataille! « 
– Ahmed Bani, porte-parole de NTC, lui répond sur le but psychologique qui est visé quand à l’usage du mot «nouvelle armée nationale », il dit que tout le monde craint une situation de guérilla en Libye, craignant Al-Qaïda et des combats fratricides entre les différentes factions. La communauté internationale ne doit pas voir les rebelles libyens comme un tas de différentes factions, des milices et des brigades, de sorte qu’il utilise le mot «armée libyenne » pour prétendre que la situation est ok, qu’elle est sous contrôle, et qu’il ya seulement de petites poches de combattants pro-Kadhafis en défaite. Alors qu’ils tentent de convaincre les Etats-Unis,le Royaume-Uni et la France qu’une armée libyenne est en cours de construction, blablabla …
– Le commandant Misurati l’arrête, lui disant que les Etats-Unis et les français sont très bien informés sur la situation sur le terrain, car ils sont avec eux sur le terrain. Ils étaient à Tripoli lors de l’assaut, et ils sont toujours là. Il dit que dans sa propre brigade seulement, il y a un étranger Intel, un groupe de 12 FS américains ,et 6 français (les espions?), ils ont toutes les infos, grâce à internet et la presse (?). Donc, la situation est clair pour eux, pas besoin de faire semblant qu’il a une nouvelle armée libyenne.
– Un différend sur les armes et «troupes» ou «mercenaires» en provenance du Qatar.  » Où sont les armes en provenance du Qatar, où sont les troupes que nous avons besoin? « , explique le rebelle Misurati. La carence de soutien des troupes et des armes de Benghazi, alors qu’ils leur ont donné 150 millions (?) Pour les armes le commandant Misurati dit qu’ils n’avaient pas les armes qu’on leur avait promis, alors qu’ils savent que les armes sont à Benghazi. Il jure que chacun de ceux à Benghazi qui ont trahi la brigade de Misurata en paieront le prix fort et que la «révolution» va réussir avec ou sans eux. Il affirme que même si le colonel Bani prétend qu’il n’a pas trahi, il faut corriger la situation, et donner ce qu’ils ont promis à la brigade de Misurata, puisqu’il est au pouvoir.
– Le commandant Misurati dit que Benghazi leur doit de l’argent et le respect des « martyrs » de Misurata, les blessés et les amputations, pour tous ce qu’ils ont fait, y compris la destruction de l’armée Kadhafi à Misurata et les zones « (*) Pensez aux armées que nous avons détruites , Man, nous avons détruit 16 bataillons à Misurata, il ya des fosses communes de soldats Kadhafi, mais nous ne sommes pas censés parler. Qui les a détruites? Et vous parlez d’une armée nationale?! Où est votre armée nationale de Benghazi? Nous avons des blessés majeurs en ce moment. Des ambulances et des avions sont pleins de nos blessés, les hôpitaux sont pleins de rebelles Misuratan! Où est l’aide venant de Qatar? Où sont les armes provenant du Qatar? Vous les gars vous nous excluez de la Libye, comme si nous étions au Bangladesh. Vous faites pire que Kadhafi,vous nous oublier et vous nous mettez dehors »

(*) Au départ des évènements en Libye, les médias rapportaient que des soldats avaient été assassinés par les forces « Kadafistes » parce qu’ils refusaient d’obeir aux ordres de tuer des manifestants pacifiques. Ce type d’accusations avaient pesé lors du vote des résolutions 1970 et 1973, du conseil de sécurité des Nations-Unies, contre la Libye. Il s’avère en fait qu’ à l’époque, que ce sont les terroristes du CNT qui ont assassiné les soldats afin de faire accuser « les militaires de Kadhafi ».
L’Appel téléphonique ci-dessous si vous parlez arabe…

Cellule44
           Philippe Ehua   (traduction sommaire<)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.