Libyens célébrant leur victoire à Bani Walid contre l’OTAN
Alors que sur France24 on explique en boucle que les rebelles traquent les pro-kadhafi à Syrte et qu’ils ont effectué un repli stratégique à Bani Walid; on apprends de source sure que l’ OTAN a été défait à plusieurs reprises à Bani Walid, ci dessous une vidéo montrant des Libyens sortant de la ville qui célèbrent leur victoire. Les célébrations ont eu lieu dans la ville le 16/sept/11


13 ELEMENTS DES FORCES SPECIALES DE L’OTAN ONT ETE CAPTURE

17/sept/11
Il a été publié ici que l’OTAN avait des éléments de ses Forces Speciales qui étaient tombés à l’intérieur de Bani Walid et qu’ils avaient été cernés, en prenant position dans des habitations civiles,et qu’ ils voulaient utiliser les habitants comme boucliers humains. De nouveaux rapports de la Russie expose enfin ce qui leur est arrivé. Il semble qu’ils ont été capturés par le gouvernement de la Jamahiriya libyenne. Élie Koreneva, un ancien colonel de la force spéciale russe a déclaré que ces éléments des Forces Spéciale de l’OTAN pourraient être exécutés si l’OTAN continue ses attaques brutales contre la ville.

LES OBSERVATEURS ET ACTIVISTES INTERNATIONAUX AVERTISSENT LES LIBYENS AU SUJET DE L’OTAN ET D’UN GÉNOCIDE PROBABLE PROGRAMME

Les observateurs et activistes internationaux ont averti les Libyens dans les villes libérées des plans de l’OTAN pour l’avenir . Des préoccupations ont grandi,on pense que l’OTAN est en train de mettre en place une solution définitive à cette guerre de 6 mois, et que la solution tourne autour d’un génocide.Puis à travers la machine de propagande de rendre Kadhafi responsable du génocide. Ces préoccupations ont été répandues dans les réseaux sociaux par les activistes et les observateurs internationaux, y compris Twitter. Certains observateurs suggèrent que l’OTAN pourrait planifier l’empoisonnement de la nourriture et l’eau qui se trouvent dans les villes libérées.D’autres idées comme l’utilisation de gaz moutarde qui pourrait être utilisé sont fort répandues. De toute façon, le gouvernement libyen de la Jamahiriya serait blâmé par la machine de propagande de l’OTAN. Les rapports qui disent que les gaz moutardes ont déjà été utilisés à Bani Walid par l’OTAN ont déjà étés confirmés par des témoins dans la ville.

Cellule44

         Philippe Ehua

Source : autre media russe

(traduction sommaire avec les coquilles et les fautes habituelles)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.