Maître Emmanuel Altit, Avocat du Président Gbagbo                        

Disposant de l’autorisation écrite des autorités judiciaires ivoiriennes les autorisant à rencontrer leur client, Jean-Serges Gbougnon du barreau d’Abidjan et Emmanuel Altit du barreau de Paris se sont vu refuser, le jeudi 15 septembre 2011, l’accès au Président Gbagbo.
Le commandant Fofié Kouakou, le chef de guerre qui détient dans son fief de Korhogo au Nord du pays l’ancien chef de l’Etat ivoirien a refusé de déférer aux ordres du juge d’instruction chargé de l’affaire et à ceux du Procureur de Korhogo ; il a empêché les avocats d’accomplir leur mission.
Les avocats ont essayé de joindre sans succès les officiels ivoiriens du ministère de la Justice, dont le ministre de la Justice qui se trouvait en France, accompagnant le Président Ouattara à la remise à l’Unesco du prix Houphouët-Boigny des Droits de l’Homme.

Il convient de noter d’ailleurs que lors de ce déplacement officiel le Président Ouattara a assuré auditoires et journalistes que les droits du Président Gbagbo étaient scrupuleusement observés et respectés.
Quant aux responsables du Bureau des Droits de l’Homme de l’Onuci, ils se sont déclarés impuissants. 
Les avocats du Président Gbagbo déplorent ces atteintes aux droits de leur client et appellent les nouvelles autorités ivoiriennes à mettre leurs actes en accords avec leurs déclarations et au respect de la règle de droit.
Fait à Abidjan, le 16 septembre 2011
Maître Emmanuel Altit
Avocat à la Cour
Avocat du Président Gbagbo
Avocat inscrit à la Cour pénale internationale
Contact : Jennifer Naouri 95, rue de Courcelles 
75017 Paris 06.14.68.46.91 
naourij@yahoo.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.