Publicités
Libye – Bani Walid: échec de l’OTAN et des renégats

Libye – Bani Walid: échec de l’OTAN et des renégats

Publié le12 septembre 2011 parAllain Jules
A Niamey, le ministre nigérien de la Justice, Marou Adamou, a annoncé que Saadi Kadhafi, l’un des fils du guide libyen Mouammar Kadhafi, était entré ce dimanche au Niger. « Il était dans un convoi de neuf personnes. Ils ont été interceptés alors qu’ils se dirigeaient vers Agadez« , ville du nord du Niger, a précisé le ministre. A Bani Walid, les combats viennent de s’achever, sur un nouvel échec des prédateurs de l’OTAN et des renégats de Benghazi.
Saadi Kadhafi ne représentait rien pour le régime libyen. Ancien footballeur professionnel en Serie A italienne, après un bref passage dans l’armée, il s’était reconverti comme homme d’affaires. Il est d’ailleurs celui à qui on prêtait l’intention de se rendre pour éviter un bain de sang. Surprise, il se rend au Niger. Ce qui prouve bien que, les fissures dans le clan Kadhafi ne sont que de l’esbroufe.
En Libye donc, les forces anti-Kadhafi qui étaient entrées de nouveau dans Bani Walid, annoncent qu’ils se sont retirés de la ville et l’ont encerclés, pour sauver les populations civiles « prisent en otage comme boucliers humains » par les pro-Kadhafi. Du déjà entendu lorsqu’il n’y a vraiment pas de solution militaire. Un nouveau mensonge quand on connait les précédents. Un nouveau mensonge quand on compte le nombre de civils déjà décédés à cause de leurs œuvres macabres.On ne peut dire qu’on défend des civils en bombardant avec des bombes sales interdites par la convention de Genève…
Ces monstres qui disent protéger les populations civiles n’hésitent pas pourtant à les affamer, les priver d’eau, de gaz et de denrées alimentaires. Oui, depuis le 23 juin dernier, lors de mon passage sur l’antenne de Télésud (vidéo), je savais que les Occidentaux feraient tout et n’importe quoi en Libye dans un silence assourdissant. Mais, face à cette injustice, que dis-je, à ce génocide qui se déroule sous nos yeux, il y aura un retour de bâton, puisque seul la finance gouverne les esprits des prédateurs.
Néanmoins, le rêve qui était celui d’éliminer toute la famille Kadhafi, a échoué. Qui peut oser demander, sans être inquiété, que le même sort soit réservé aux familles des têtes de pont de cette guerre mensongère ? Le journalisme est mort en Occident !
Source  Allainjules
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :