Publicités
Al-Rai TV: Kadhafi a rejeté les accusations de fuite

Al-Rai TV: Kadhafi a rejeté les accusations de fuite

La chute précipitée de Tripoli dans les mains de la “Révolution” a été largement célébrée comme une autre fissure dans le mur fortifié des dictatures arabes, mais c’ était sans compter avec la ruse de l’homme qui a passé sa vie à élaborer des stratagèmes pour échapper à ses ennemis.

Le vieillissant dirigeant libyen Mouammar Geddafi a disparu sans laisser de trace pour réapparaître quelques jours plus tard sur une station de radiodiffusion petite télévision de Syrie. Dans un enregistrement audio de cinq minutes, il a nié avec véhémence les allégations qui faisaient état de sa fuite hors du pays.Il a raillé ses adversaires de l’OTAN avec des rodomontades enflammées. Al-Rai réseau de télévision, qui a diffusé les nouvelles, dit que l’empreinte vocale dans la cassette audio est authentique. Al-Rai TV, qui diffuse à partir d’un quartier chic de la banlieue de Damas est considérée comme appartenant à Misha’an Al Jabouri, un homme d’affaires et ancien député irakien,chef arabe sunnite avant la réconciliation et la Libération. Al-Jabouri a fui en Syrie après avoir été condamné par contumace par un tribunal irakien à 30 ans de prison pour des accusations de détournement de fonds publics. Citant des sources informées, des médias arabes prétendent qu’ Al Jabouri a vendu son réseau à Mouammar Geddafi pour 25 millions de dollars. Le directeur général d’Al-Rai, qui n’est autre que la fille d’ Al Jabouri , Hawazen AL Jabouri ,qui a rejeté toutes offres d’enrichissement. Hawazen a refusé de discuter de ses sources en ce qui concerne l’audio et les cassettes vidéo de Geddafis.Elle a également rejeté la demande des rebelles libyens d’arrêter de diffuser les messages du chef destitué Libyen.Disant que les rebelles se sont vendu aux ennemis historiques du monde arabe. Al-Rai, dit que le scoop Geddafi est a mettre au premier plan du paysage des médias arabes et prétend être une plateforme ouverte pour les États arabes pour la résistance et contre l’occupation étrangère. Hawazen Al Jabouri nous a fait faire un tour rapide de la salle de rédaction et a promis de révéler le soutien inconditionnel dont Geddafi jouit encore dans le monde arabe.Les sujets des trois appels téléphoniques pris par la rédaction lors de notre présence concernaient (tous) la disparition du leader libyen.Un appel disait que la chute de Geddafi allait faire tomber le château de cartes des dictateurs arabes. Même après être allé se cacher Geddafi continue d’attiser la contreverse. Le sort de la Jamahiriya “renard du désert» comme il aimait à être appelé reste inconnu, mais pour les médias qui le méprisent son sort semble être scellé. Ils sont unanimes à déclarer qu’avec une prime de 5 millions sur sa tête, la Jamahiriya, l’ancien dictateur a plus de valeur mort que vif.

Source : presstv.ir

Traduction laborieuse avec les coquilles et fautes habituelles 
de Philippe Ehua

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :