Publicités
Libye: un leader du CNT menace de démissionner en cas de divergences

Libye: un leader du CNT menace de démissionner en cas de divergences


Un groupe de rebelle en plein centre de Tripoli

Le président du Comité exécutif du Conseil national de transition (CNT, rébellion libyenne), Mahmoud Jibril, a menacé de démissionner si l’unité fait défaut dans les rangs des anciens insurgés, désormais au pouvoir dans le pays, rapportent vendredi les médias internationaux.
« Certains ont tenté d’entamer un jeu politique avant d’être parvenus à un consensus général sur les lois. S’il s’avère que nous manquons d’unité, je démissionnerai », a déclaré le numéro deux du CNT.

Les observateurs constatent que la guerre de libération de la Libye n’est pas encore terminée, et que certains revendiquent d’ores et déjà une partie des richesses pétrolières et gazières, en contrepartie de leur participation au conflit.

Si la crainte de l’éclatement du CNT s’avère fondée, il est urgent pour les membres de son Comité exécutif d’agir pour bâtir une nouvelle Libye unie et démocratique, a indiqué Mahmoud Jibril, qui appelle en outre le peuple libyen à faire taire ses divergences et ses différences pour une cause commune: un avenir libyen meilleur.

Les troupes des rebelles libyens appuyées par l’aviation de l’Otan ont occupé la majeure partie du pays au terme de six mois de combats. Le 23 août, elles ont pris d’assaut la résidence fortifiée de Kadhafi dans le quartier Bab al-Aziziya, en plein centre de Tripoli. Certains membres de la famille Kadhafi ont fui en Algérie. La tête du guide de la Jamahiriya qui reste introuvable a été mise à prix pour environ 1,7 million de dollars.

Source : RIA
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :