ENQUÊTE SUR LES CRIMES DE SANG 
Le général Bruno Dogbo Blé (en pyjama) lors de son arrestation en avril dernier à Abidjan (DR)(AfriSCOOP Abidjan) —Selon le procureur de la République Simplice Kouadio Koffi, cette semaine, le général Bruno Dogbo Blé, ex-commandant de la Garde républicaine, a été inculpé et placé en détention préventive portant le nombre de détenus dans cette procédure à cinq (05).

Le général Bruno Dogbo Blé est identifié comme de l’ex-président Laurent Gbagbo, arrêté le 11 avril 2010 par les forces favorables à Alassane Ouattara avec l’aide de l’armée française et assigné à résidence à Korhogo une ville du nord de la Côte d’Ivoire.
L’annonce de l’inculpation du général Bruno Dogbo Blé a été faite lors du dernier point-presse du procureur, le vendredi 02 septembre à Abidjan. L’enquête ouverte sur les crimes commis après la date du 28 novembre 2010 et concernant l’ancien chef d’Etat et ses proches a vu l’audition de sept cent personnes par la Cellule spéciale d’enquête créée à cet effet.
Le nombre de personnes inculpée et placée en détention préventive est de trente-neuf selon le procureur de la République. Mais, « le lundi 26/08/2011, une personne a été inculpée et placée en détention préventive. Cette inculpation porte le nombre des personnes détenues à vingt (20) ».
« Pour ce qui est de l’enlèvement, de la séquestration et de l’assassinat de M. Yves Lambelin et de ses compagnons, les informations contenues dans le dernier communiqué sont restées en l’état », a indiqué Simplice Kouadio Koffi.
Source:
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.