Depuis ce matin, nous avons quelques nouvelles fraîches du président Gbagbo, des nouvelles qui nous viennent en grande partie de « Aujourd’hui » un quotidien ivoirien appartenant à la presse d’opposition en Côte d’ivoire qui le régime Ouattara tente de museler.

Selon ce quotidien,
Depuis sa résidence surveillée de Korhogo, le président Laurent Gbagbo s’adonne à des intenses activités littéraires. Ses journées et ses nuits sont meublées pour la plupart par la lecture, la méditation et aussi le jeûne. Il s’est ouvert à des hôtes récemment.
Le président Gbagbo se porte bien, si l’on en croit les toutes dernières nouvelles qui nous sont parvenues de Korhogo avant-hier, et qui émanent de personnalités assermentées dignes de foi, nous rapporte ce quotidien.

Il s’en est confié, dimanche, lundi, mardi et mercredi derniers à des visiteurs, pendant 5 à 6 heures cumulées d’horloge. Par le truchement de ses hôtes, le président Gbagbo a transmis ce message à ses concitoyens : « Dites aux ivoiriens de garder espoir ; je me porte bien très bien. Je respire la grande forme physiquement et sur le plan moral et intellectuel, tout est parfait ! », a-t-il lâché entre deux causeries.
Son passe-temps favoris actuellement est la lecture. Il dévore livre après livre. Mais son livre préféré est la Bible. Le président a terminé en début de cette semaine sa deuxième lecture du Nouveau Testament ; et il a entamé depuis mercredi la relecture de l’Ancien Testament. « J’ai déjà lu la Bible, mais aujourd’hui j’ai plus de temps pour me consacrer entièrement et méthodiquement à la revisiter. J’ai donc redécouvert avec beaucoup d’émotions, les chapitres consacrés aux histoires de Daniel, Shadrak, Meschak et Abed Négo ainsi que le noble combat mené par la Reine Esther ; tous voués à une fin effroyable mais qui, au finish, ont bénéficié d’une délivrance spectaculaire de la part de Yahvé, l’Eternel Dieu des Armées. Je suis encore abasourdi par ces prodiges que Dieu a accomplis au temps jadis pour ses enfants », a commenté le Président Gbagbo.
Le président Gbagbo s’octroie également quelques temps de jeûne. « C’est surtout pour garder la ligne », plaisante-t-il avec l’hilarité qu’on lui connaît. Toujours selon ses visiteurs, l’hôte de marque de Korhogo fait du sport, principalement la marche dans la cour et les jardins abondamment feuillus de la résidence présidentielle, construite pour accueillir le président Houphouet Boigny à l’occasion de la célébration tournante des fêtes de l’indépendance, en 1965 à Korhogo.
La prière également fait parti de son quotidien. Il prie beaucoup, nous rapporte-t-on, « pour lui-même, pour sa famille, pour ses proches, pour ses collaborateurs, pour toute la Côte d’ivoire. Et, peut-être que cela va vous étonner, pour les dirigeants actuels du pays », poursuivent nos sources. Les personnalités qui ont rendu visite au Président Gbagbo dans la cité de Poro avaient les bras chargés de livres ; notamment des biographies de grands hommes d’Etat qui ont marqué l’histoire de l’humanité.
Par thruthway
Source : cotedivoire-lavraie
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.