Publicités
Libye – Syrte sur Glane : l’OTAN tue plus de 300 civils

Libye – Syrte sur Glane : l’OTAN tue plus de 300 civils

Publié le31 août 2011 parAllain Jules
Syrte (Sommet de l’UA) Le leader libyen, Mouammar Kadhafi, accueille le président algérien Abdelaziz Bouteflika ( au centre ) et le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, le 30 juin 2009. (Photo : Reuters)
Pour préparer la venue de ceux qui bradent à tour de bras le pétrole libyen et favoriser l’entrée triomphale de ces renégats de Benghazi en terre syrtoise, l’OTAN bombarde depuis 4 jours la ville. Semer la terreur, tuer des civils sont devenus leurs sports favoris. Quant à leurs sous-fifres, c’est pire. Ces nervis d’Al Qaïda ont installé des check-points pour filtrer toutes les personnes qui tentent de fuir ces bombardements. Des familles entières sont refoulées. On leur demande de retourner dans la ville. Tout homme est arrêté et molesté et même tué, soupçonné d’être, soit un militaire, soit un pro-Kadhafi, parce que de Syrte sur Glane.

Dans un silence de cathédrale, assourdissant et complice, les médias « meanstream » nous montrent les soldats de pacotille du CNT à Tripoli, dépareillés et dégingandés comme toujours, qui donnent un ultimatum à la population de Syrte sur Glane, véritablement victime d’un vrai génocide qui est entrain d’y être perpétré. Justifiant au passage leur « suprématie » militaire, évitant de dire que les forces spéciales françaises sont à quelques kilomètres derrière eux et que l’OTAN tue impunément des populations civiles en ce moment. Mais, jusqu’à quand va-t-on se taire ?
On nous entraîne sur la colère du CNT, qui annonce que l’Algérie lui a fait une déclaration de guerre en accueillant des membres de la famille Kadhafi. On nous montre les villas pillées de la famille Kadhafi, les…, les…, les… mais, rien de Syrte sur Glane. Tiens, c’est la ville natale de Kadhafi et, toute chose qui peut être reliée à sa personne est vouée aux gémonies…même les pauvres innocents de Syrte sur Glane. Quel est leur crime ? Qu’ont-ils fait ? Que leur reproche-t-on ? Et la soi disant protection des civils ?
Que ceux qui détruisent la Libye sachent une chose, d’une façon ou d’une autre, le sort qui leur est réservé, ne viendra pas forcément des Libyens, mais du jugement divin. Ils se disent croyants, vont, qui, à la Mosquée, qui, à l’Église, qui, à la Synagogue. Ils seront châtiés, à cause de leurs crimes multiples, eux, qui accusent les autres d’atrocités. Ils font pire. Ces galopins ont annoncé par ailleurs qu’ils feront un « bain de sang » à Syrte. Pourquoi l’ONU ne dit rien ?
Source : Allainjules
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :