Des soldats des brigades féminines libyennes
Tripoli semble être un bourbier infernal pour les forces de l’OTAN qui avaient décidé de passer elle même en action depuis le week-end pour mettre fin au régime du Guide Libyen. En effet presque tous les tripolitains combattent pour défendre la souveraineté de leur pays. Des milliers de soldats blancs ont été tués et plusieurs autres ont été faits prisonniers. 

L’enfer promis au rebelles à Tripoli semble évident a tel enseigne que les média occidentaux commence à s’inquiéter sur leur sort. Ce soir, la radio BBC a affirmé que 2 000 cadavres sans vie de rebelles tués par l’armée libyenne sont éparpillés partout dans les rues de Tripoli. Le correspondant de la radio anglaise se plain du fait qu’il n’y ait pas de voiture ni d’ambulance pour les ramasser les corps et transporter les blessés. 
Cette information de la BBC confirmé par CNN emmène à ne pas douter de la parole du Dr Yusuf Shakir un propagandiste du guide qui a affirmé que « Tous les corps des forces spéciales de L’OTAN qui ont été tués dans Bab Azizia sont du Royaume-Uni et la France quelques rats du Qatar, nous Leur donnerons un coup de pied en Mer, ou les poissons les attendent ».
Vana Kacou
source : abidjandirect.net

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.