Publicités
Libye : Al – Qaïda oui, Mouammar Kadhafi non.

Libye : Al – Qaïda oui, Mouammar Kadhafi non.

Finalement, il avait raison le colonel Mouammar Kadhafi lorsqu’il disait dès le début du conflit que derrière chaque rebelle, même les plus « respectable » reçu en grande pompe à l’Élysée, n’étaient que des islamistes. Le pot aux roses est peu à peu découvert. On peut tout reprocher au leader légitime de la Libye, mais d’être islamiste, non. Il les a d’ailleurs farouchement combattu, en préservant l’Occident, ceux qui lui préfère aujourd’hui les islamistes.
L’ONU ou la diplomatie militarisée.
L’organisation des Nations unies, né en 1945 a pour objectifs de faciliter la coopération dans les domaines du droit international, de la sécurité internationale, du développement économique, du progrès social, des droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. Mais en Libye, ce ne fut pas et ce n’est pas le cas. Est-ce parce que c’est un pays africain ? On assiste depuis le début de ce conflit, à une violence inouïe, une violation incomparable de résolutions 1970 et 1973. Elle n’a donc pas pour vocation de perpétrer un coup d’état par l’entremise de l’OTAN. C’est illégal.

L’OTAN ou l’Alliance de l’atlantique nord avait pour vocation initiale d’assurer la sécurité de l’Occident au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en prévenant d’éventuels soubresauts d’impérialisme allemand et en luttant contre les ambitions de conquête de l’ex Union Soviétique appuyée par ses satellites (militairement organisé dans le cadre du Pacte de Varsovie). De quel droit doit-elle intervenir en Afrique, qui plus est dans un pays souverain membre de l’ONU ?
L’UA ou le recul de l’Afrique
Le nouvel ordre mondial n’inclut pas l’Afrique dans ses plans. Il fait de l’Afrique, un continent à piller, avec la complicité de certains de ses fils. Une organisation qui ne peut parler d’une seule voix n’a aucune existence légale. Plus de 140 éminents leaders africains ont signé une lettre ouverte à Rosebank, Johannesbourg, hier, pour exprimer leurs préoccupations au cours de la guerre totale qui fait rage en Libye, dans une tentative pour évincer le colonel Mouammar Kadhafi. L’ancien président sud-africain, Thabo Mbeki, fait parti des signataires.
Les hommes politiques africains, atones et inconsistants, ont prouvé qu’ils n’avaient aucun intérêt à ce que l’Afrique pèse lors de ce conflit ou se développe. Certains reconnaissaient même les renégats de Benghazi avant même qu’ils ne soient à Tripoli. Un degré abyssal de faiblesse qui se résume à une affligeante inconscience. Pensent-ils un seul instant que chez eux, des révoltes armées peuvent naître ? Je ne leur souhaite pas de vivre ce Mouammar Kadhafi vit, encore moins ce que les Libyens vivent. C’est vrai qu’il y a 14 ans que je ne me suis pas rendu en Afrique mais je savais qu’il allaient se précipiter à féliciter l’Élysée. Voir vidéo à partir de la 31 e mn.
Al-Qaïda oui, Mouammar Kadhafi non.
Comment peut-on adouber des personnes qu’on ne connaît pas ? Assoiffé de sang libyen et de son pétrole, les assassins de l’Occident ne savent visiblement rien de la direction de la rébellion. Or, comme je l’ai toujours dit à longueur de posts, le CNT est un véritable nid de vipères. C’est Europe 1 qui vient de mettre à jour, l’islamiste qui mène la bataille de Tripoli pour les rebelles. Il s’agit de Abdelhakim Belh, plus connu sous le nom d’Abou Abdallah al-Sadek. Ce quidam est l’une des principales figures du djihadisme libyen.
« Cet homme incarne toutes les incertitudes autour de la Libye post-Kadhafi et inquiète les services de renseignement », indique Europe 1. Croyez-vous que ces gens qui ont une place prépondérante au sein du CNT seront virés par eux ? Non. Leur haine de l’Occident fera le reste. La vraie inquiétude, puisque l’islamisme tue encore plus les peuples de l’Islam, c’est que les vrais démocrates, minoritaire en Libye, n’auront probablement pas leur place pour longtemps, parmi les membres du CNT, ces tueurs de noirs qu’on protège honteusement en occident… 
Source : Allainjules
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :