Publicités
John McCain: « Après la Libye, la Russie pourrait être le prochain…»

John McCain: « Après la Libye, la Russie pourrait être le prochain…»


Le sénateur américain et ancien candidat à la présidentielle John McCain a fustigé la Russie, affirmant qu’elle pourrait être le prochain pays à expérimenter un soulèvement de style Lybien.
Hier, le va-en-guerre répondait aux questions de Gayane Chichikyan (RT)
Le va-en-guerre est sûr que le printemps arabe fera rage et s’étendra à des pays comme la Chine et la Russie, qui selon lui ont « besoin d’une démocratie », tout comme la Libye.
Parlant de l’Egypte, le sénateur estime que les gens là aussi ne semblent pas avoir obtenu ce pourquoi ils se battaient. Selon lui « il est grand temps que le feu de soulèvements s’étende à d’autres pays.»

La «prochaine étape» c’est la Syrie. «Après Kadhafi, Bachar el-Assad sera le prochain à tomber», a déclaré McCain.
Avec ces déclarations, McCain confirme la volonté de Washington de voir certain pays, particulièrement riches et stratégiquement importants (Russie, Chine) se désintégrer.
Il est assez intéressant de constater que le sénateur pointeveut dire “extremity”, par ex.: la pointe du stylo. Si vous voulez dire “point in time”, écrivez moment, si vous voulez dire “to point at”, écrivezmontrer du doigt, si vous voulez dire “topic”, écrivez sujet.”>pointe du doigt certains pays puissants (Russie, Chine) en demandant aux populations de ces pays de se révolter : «Leur gagne-pain est si mauvais qu’ils devraient ce, par ex.: ce problème.”>se rébeller dans l’immédiat»
Entre temps, les sondages montrent que la plupart des Américains ne sont pas heureux de leur situation économique actuelle. Fort du raisonnement de McCain on se demande si le peuple américain devrait lui aussi descendre le, la, les, etc. devant le nom;dans la  rue pour demander le départ immédiat d’Obama et sa clique; charité bien ordonnée commençant par soi-même…
 Sévérine Toche
 Source: cameroonvoice

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :