Trois français auraient été arrêtés à Abidjan en Côte d’Ivoire samedi 20 août. Tous les trois sont d’anciens gradés de l’armée française. L’un d’entre eux aurait été brutalisé par les FRCI

Le commandant Wattao en compagnie d’officiers de l’armée française au moment de la Bataille d’Abidjan en avril 2011 SIPA
Selon des informations obtenues par FranceSoir.fr, trois Français auraient été arrêtés à Abidjan en Côte d’Ivoire samedi 20 août. Deux anciens officiers et un ancien sous-officier ont été interpellés dans des conditions encore troubles à cette heure. Les deux premiers auraient été arrêtés dans le quartier de Biétry par les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, dirigées parIssiaka Ouattara, dit Wattao. Selon le témoignage recueilli par FranceSoir.frl’un des deux gradés aurait été brutalisé par les hommes de Wattao. Le troisième, un ancien légionnaire, adjudant, aurait été interpellé par les mêmes forces de sécurité au sortir de l’aéroport international Houphouët-Boigny à Abidjan en fin d’après-midi. Ils auraient été conduits à la caserne de la Garde Républicaine.
Source : FranceSoir.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.