Dix francs CFA voici la réduction que vient d’opérer le gouvernement d’Alassane Ouattara sur le prix de la denrée la plus consommée de Côte d’Ivoire le riz.
Il ne faut pas se voiler la face toutes les qualités de riz ne sont pas touchées par cette réduction.
Seul le riz déni kachia fait l’objet de ce rabattement de prix.
Les exportateurs et autres grossistes estiment perdre entre 3 et 4 milliards de f CFA juste à cause de cette réduction !
Les Ivoiriens qui malgré la fin de la crise continuent de vivre avec d’énormes difficultés ne sont pas satisfait dans l’ensemble de cette mesure qu’ils qualifient d’insignifiante.
Nous avons fait le tour des marchés, voici la réaction de quelques ménagères mais aussi des chefs de familles.
Lou Hortense « Le gouvernement n’a rien fait »
« Il ne faut pas que les gens se moquent de nous ! Soit ils réduisent le prix du riz soit ils ne font rien. On ne peut pas nous dire qu’on fait une réduction, on l’annonce à la télévision et derrière ont fait juste une réduction de 10 f ! C’est plus une foutaise qu’une manière d’aider le peuple ».

Suzanne Kouassi « On peut faire plus »
« Je pense que c’est déjà un pas mais on peut encore faire plus. Une réduction de 10 f ne peut pas résoudre le problème des Ivoiriens parce que nos problèmes sont énormes. Un rabattement de 50 f CFA peut aider la ménagère. Je pense que le gouvernement peut lui-même contribuer à cette réduction car le nœud du problème se sont les taxes diverses qui augmentent le prix de vente direct. On faire plus pour les Ivoiriens ».

Le couple Koffi divisé !
Mr Koffi « Il faut féliciter le gouvernement ». « Vous savez il faut féliciter le gouvernement et ne pas voir la réduction directe en terme de 10 f CFA. Il faut le voir sur le budget familial sur le mois ou même l’année. Toutes les réductions sont bonnes à prendre ».

 Mme Koffi « Rien a changé ! ». « 10 f CFA c’est quoi ça ? Moi je dis que cette réduction est trop insignifiante pour soulever des réactions positives. Monsieur dit qu’il faut féliciter le gouvernement, moi je dis non car rien n’a changé dans le panier de la ménagère. Voici pourquoi j’ai invité mon mari à m’accompagner aujourd’hui sur le marché pour faire le constat de la cherté de la vie lui-même. Il faut que nos autorités arrivent à réduire les prix de façon significative ».

Konan Irène « La réduction doit toucher tous les produits »
« Une réduction de 10 f sur une seule qualité de riz mais je dis que le gouvernement n’a rien fait ! Je pense même que si la réduction touchait toutes les qualités de riz c’était déjà un pas important. Lorsque la réduction est aussi faible la parade consiste à faire une réduction sur plusieurs produits. C’est seulement de cette manière que le consommateur sent un véritable effort de la part des autorités. Il y aussi des produits stratégiques comme le carburant dont la réduction du prix peut entrainer une chute significative des prix dans l’ensemble. Il faut aussi faire quelque chose à ce niveau ».

SUY Kahofi

eburnietoday.mondoblog.org
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.