Une découverte insolite. C’en est certainement une. Le corps inerte et sans vie d’un chef des FRCI basé avec ses éléments au 6ème arrondissement de Koumassi a été retrouvé sous le pont du marché de Belleville ce lundi 15 août 2011 aux environs de 14 heures.
Le corps qui portait plusieurs impacts de balles notamment dans la jambe, la cuisse, les bras et le dos, a été identifié comme étant celui Coulibaly Moussa connu sous le nom de guerre Chef Assalé Tout contrôle. Au moment de notre passage sur le lieu du drame, les commentaires allaient bon train et chacun se demandait s’il s’agissait d’un crime banal ou d’un règlement de comptes. Mais, il apparait très tôt pour situer les circonstances exactes du décès de ce chef des FRCI dont des éléments étaient en pleurs. « Nous sommes fiers de lui. C’est un chef de groupement. Malgré qu’il soit mort, on est fier de lui. Il a offert sa poitrine pour libérer la commune de Koumassi des miliciens et mercenaires de Gbagbo qui avaient érigé plusieurs bases ici. C’est un chef et il est mort pendant le carême, il ira au paradis, parce qu’il a libéré la Côte d’Ivoire », lançaient-ils la voix nouée par l’émotion et le choc du drame.

Quand nous quittions les lieux, le corps du chef Assalé Tout contrôle gisait encore sous le pont du marché de Belleville.
Source: Dalima Dahoué
Par thruthway
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.