OPERATION (ACTION CONTRETE): SOS POUR TA SOEUR ET TON FRERE. CLIQUE ICI POUR NOUS REJOINDRE. Merci !

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT_rta3NyAHp1ihz0wFb-Ip3OA3mJOAvHCbYB62LZ_jHrhSi5ht-Q
Lu pour vous dans la presse pro-ouattara, Soir-info du 12/08/2011
Le Commissaire du gouvernement près le Tribunal militaire d’Abidjan Ange Bernard Kessi Kouamé a présenté hier jeudi 11 août 2011 au Plateau, les résultats de ses enquêtes sur les événements post-électoraux. A l’en croire, il était question dans cette mission de rechercher et de réunir toutes les preuves liées aux violences postélectorales, de rechercher les militaires impliqués et de les traduire devant le Tribunal militaire. Ainsi, les premières enquêtes ont permis l’arrestation de 37 militaires, le maintien en liberté de 20 autres et l’audition de 144 personnes.
S’agissant de l’affaire concernant Vagba Faussignaux (ancien commandant de la Marine), Capitaine de Vaisseau-major (Colonel major) Konan Boniface, Capitaine Jean Noël Abéhi (ancien commandant de l’Escadron blindé de la gendarmerie nationale) et autres, le magistrat militaire a révélé que 38 personnes dont 27 militaires, 3 gendarmes et 8 policiers sont poursuivis. Il est retenu contre eux, les charges de détournement de deniers et matériels publics, obéissance à des ordres illégaux, achat, commerce, détention et cession illicite d’armes. Arrestation illégale et séquestration, recel de cadavre et violation de consignes.

S’agissant du Capitaine de Vaisseau-major Konan Boniface, il faut rappeler qu’il est rentré le vendredi 29 juillet 2011 de son exil au Ghana. Ancien commandant du théâtre des opérations (Comthéâtre), ce militaire respecté au sein des ex-Forces de défense et de sécurité (Fds) était déjà inculpé, selon le procureur militaire, avant son retour. Il a dénombré un total de 61 personnes inculpées dont une liste de 57 publiée officiellement. Ange Kessi a précisé que même si le président de la République a tendu la main aux exilés, cela relève d’un fait politique.  » Le président est attaché à l’Etat de droit », a-t-il ajouté. Il s’agira pour le ministre de la Défense à qui le commissaire du gouvernement rend compte, d’apprécier s’il faut mettre Konan Boniface aux arrêts ou pas, a-t-il précisé.  »En matière militaire, lorsque les enquêtes sont terminées, nous rendons compte au ministre de la Défense qui entame les poursuites. Nous devons avoir l’ordre écrit du ministre de la Défense concernant les militaires avant de les poursuivre » a-t-il fait savoir. Il a toutefois précisé que le Capitaine de Vaisseau-major Konan Boniface n’a fait aucune objection a être entendu par le juge d’instruction.  »Le colonel major Konan Boniface a accepté de se faire entendre devant le juge d’instruction au Tribunal ». Il a ajouté que depuis son arrivée, il montre de bonnes dispositions. Ange Kessi a même révélé avoir partagé le café et de vieux souvenirs avec ce dernier. D’ailleurs, s’est-il convaincu,  »la semaine prochaine, il répondra à la convocation du juge d’instruction ». Tout comme le Capitaine de frégate Henri César Damalan.
Il a indiqué que dans le cadre d’une telle procédure,  »on peut toujours le mettre aux arrêts » vu qu’il n’est pas au-dessus de la loi. Il a ajouté qu’il a également demandé l’inculpation de l’ancien commandant-adjoint de la Marine nationale, le Contre-amiral (général) Alla Kassi et du Colonel Assoumou Saman de la marine, pour leur implication dans le recrutement de miliciens à la Base navale. 
 »Début novembre, nous allons commencer les premiers procès. La loi pénale militaire a demandé au juge militaire d’aller vite » a-t-il souligné.
Affaire Dogbo Blé et autres

– COMMANDANT DUA KOUASSI NORBERT
– Médecin LIEUTENANT/COLONEL DABLEBA RENE
– . SOUS LIEUTENANT ZAKRO HERVE FELIX
– MdOL CHEF ADON EUSTACHE ANGE YAPO
– MOL CHEF GNANOKO JONAS
– MDL CHEF AMOS LOBA DESIRE
– MDL SOPIE GRAH PAUL
– MDL TCHIKA FABRICE
– MDL KEME KOTIA
– SERGENT FAITEY KOUAKOU JEAN HENRI
– ADJUDANT ZOKOU BI TRABOUE
– ADJUDANT GOSSE BOSSE
– COLONEL MAJOR OASSET TOALY
– LIEUTENANT COLONEL GOURI ANDRE
-CNE.SARET DE GOUHO ROLAND
– CN E ASTIN THIERRY
– VICE AMIRAL VAGBA FAUSSIGNAUX
– CVM CHECHE ASSOVIE
– OACM SAMA DAMALAN HENRI CESAR
– CNE DE 1ER CI AKRE APOSSE
– CF GBAMELE BI
– CF OBOUMOU NOEL
– EVDADIEVALES
– MTWAGA ANGE
– PDT ATTA KOUAME
– LT:ZOH LOUA
– COL MAJOR GNAHOLE GBEUGLE
– CF SEKA YAPO ANSELME
– CNE YAO KOUAKOU ROLAND
– COL CNE ROBE GOGO JOACHIM
– COL CNE TIAGNERE JEAN LOUIS
– COL CNE NEGLE DOGBA CESAR
– COL CNE MOUNET DENIS
– CNE YORO CLAUDE
CNE MAJOR KOBLI RENE
-CNE YORO CLAUDE
-CNE GUEDE ZAGAHI
– SGT POL BELIKIE HYPOLITE

.Affaire assassinat colonel major Dosso

– GENERAL DOGBO BLE
– CDT KIPRE YAGBA
– SERQENT CHEF LAGO LEO JEAN NOEL
– SERGENT CHEF YAPI YAVO ALAIN DJOUDJOU
– SERGENT CHEF LOBE LOBE
..SERGENT TOALY NOEL
– SERGENT TOH FERDINAND

. Affaire assassinat soldat nigérian

– CAPITAINE SAHET DE ROLAND
– SOUS LIEUTENANT KRAPA BIO EMMANUEL
– CAPORAL MABRE ALAIN
– CAPORAL TOUBALI TOU SERGE

Affaire assassinat Mr Cissé Amara

– CDT MAN YALLE
– CDT OBRA GUY
– CDT LAOU DOUE
– MAJOR KOUDOU JEAN MARIE
– MAJOR YATIE GERVAIS
– ADJUDANT CHEF BEDE KOFFI
– ADJUDANT CHEF KOKOBO GOVER
– SERGENT GOGOUE KIPI
– SERGENT LOBLE KOFFI

Total Militaires inculpés : 57

Fait au parquet d’Abidjan. le 09 juillet 2011

Par thruthway
Source : lacoted’ivoirelavraie
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.