Flash Les réfugiés ivoiriens au Ghana entre crainte et envie de mettre fin à leurs exils ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU GHANA :: 

©koaci.com – Une délégation du bureau exécutif des réfugiés Ivoiriens de la diaspora au Ghana a plaidé auprès du président Ghanéen John Atta Mills qu’il garantisse la sécurité des refugiés Ivoiriens au Ghana mais surtout qu’il facilite auprès des autorités en place à Abidjan leur retour au bercail. Cette doléance à laquelle le Président Atta Mills a réservé une réponse favorable, lui a été présentée le mardi dernier au Palais Présidentiel, Castle Osu, à Accra par la délégation des réfugiés.
Près de cinq mois après la fin de la violente crise postélectorale qui a forcé bon nombre d’ivoiriens à trouver refuge au Ghana, l’heure semble venir pour un retour au bercail. 

Les réfugiés ivoiriens encore présents sur le territoire ghanéen et qui souhaitent de leur propre gré ce retour veulent d’abord avoir une assurance quand aux conditions de leur retour. C’est justement ce motif qui a poussé le bureau des réfugiés Ivoiriens de la diaspora au Ghana à rencontrer le Président Atta Mills.
La délégation de six personnes à la tête de laquelle se trouvait Benoît Kamena Brown a exprimé sa gratitude aux autorités ghanéennes pour le refuge qui leur est accord. Mais étant donné que la Côte d’ivoire et le Ghana sont des pays frères, il est naturel que les Ivoiriens retournent à la maison. A en croire les dires de Benoît Kamena, le Ghana est prêt à soutenir son voisin de l’ouest dans ses efforts de reconstruction de la nation après la guerre. Dans cette perspective, les Ivoiriens qui vivent actuellement hors du pays doivent aussi apporter leur pierre à l’édification de la nation.
En réponse, le Président Atta Mills a assuré la délégation des réfugiés qu’il est de son devoir de veiller à la sécurité sur les frontières du Ghana mais aussi et surtout de prendre soin de tous les réfugiés Ivoiriens au Ghana. Donnant une suite à leur principale doléance, le Président Ghanéen a poursuivi en ces termes « mon plus grand souhait est de s’assurer que chacun d’entre vous retourne au pays afin de reprendre le cours normal de la vie ». Il a par ailleurs révélé qu’il est en contact et en pourparlers avec le président Alassane Ouattara pour s’assurer d’une atmosphère qui garantira le retour en toute sécurité et sans crainte d’harcèlement des réfugiés en Côte d’Ivoire. 
Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) au Ghana estime le nombre des réfugiés ivoiriens au Ghana à 16 000personnes. Récemment, le président Ouattara leur a lancé un appel pour qu’ils regagnent leur pays, la Côte d’Ivoire, afin de participer à la reconstruction du pays. 
Mensah, KOACI ACCRA, copyright©koaci.com
Source : koaci
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.